Bilan d’Août 2019

Posted By Svetlana Mori le 1 septembre 2019

Août a été… compliqué. J’ai continué à bosser sur Black Phoenix, du moins avant que le retour des douleurs ne vienne freiner tout ça. L’écriture a néanmoins pas mal avancé (ça en est à 80% environ) et j’ai commencé à m’occuper des goodies du pack collector pour le lancement. Rassurez-vous, ce n’est pas chez moi que vous trouverez des bougies ou des boules de bain x)
Niveau photo, ça a été un peu plus productif, heureusement.

Les lectures du mois

Exit la folie des mois précédents, Août se rapproche de la normale niveau lectures avec six livres terminés, dont trois « minis » (moins de 200 pages) et un pavé (plus de 500) qui m’aura pris douze jours à lui seul. Il faut dire qu’entre les différentes histoires qui le composent, j’ai parfois intercalé des soirées écriture, ce qui n’a pas aidé.
Sinon je poursuis toujours mes relectures avec le premier tome de la saga Jessica (histoire d’enchaîner avec le 2nd récupéré il y a peu) ainsi que le vieux coup de cœur Ch3val de Troi3 qui en est toujours un, même si ce coup-ci, ses défauts n’ont plus été planqués par le plaisir de la découverte.
Si le temps vous manque pour découvrir tout ça, sachez que les valeurs sûres du mois sont bien évidemment Ch3val de Troi3, mais aussi le très sympathique Passion en Louisiane.

Le défi PKJ n’aura progressé que de cinq petits points par rapport au mois précédent. J’aurais pu en gratter au moins deux de plus en choisissant mes lectures exprès pour, mais je ne fonctionne pas comme ça, donc…
Au final, ce gros défi estival se referme sur le score tout de même très honorable de 29/40 !

Le loot

… je suis en no-buy. Pour de vrai. Ma situation financière déjà catastrophique a fini par virer au critique, à tel point que même les achats de livres d’occasion, c’est fini, du moins pour quelques temps. J’ai gardé certaines précos (le dernier Seraph et quelques Harlequin soigneusement triés) ainsi que mon abonnement, mais c’est tout.
Bon, ne pas dépenser ne veut pas dire ne pas avoir des bouquins frais : j’ai d’abord eu la chance de gagner l’un de ceux figurant sur ma wishlist grâce au concours anniversaire d’Alice Neverland, ai cramé mes points chez France Loisirs pour choper de grosses intégrales sans débourser un seul centime, eu un livre gratuit avec mon seul craquage du mois et enfin bénéficié des largesses des voisins qui déposent des livres dans le hall de l’immeuble.
Bon, je vous avouerai que passer des commandes d’occasion massives habituelles à peau de zob du jour au lendemain c’est pas forcément super cool, mais là, plus moyen de déconner…

Les nouvelles séries

Alice à votre service !, tome 1 – Complot contre la Duchesse
 ?
259 pages
Peut être lu comme un one-shot
Quand Alice, domestique futée et discrète, pose ses bagages au château d’Elfinberg, elle sent tout de suite que quelque chose ne tourne pas rond. Des cuisines à la salle de bal, on murmure que sa jeune maîtresse, son Altesse Royale la duchesse Charlotte, est folle à lier. De son côté, la duchesse est persuadée qu’on essaie de l’assassiner. Lorsqu’une amitié aussi inattendue qu’explosive naît entre les deux filles, Alice décide de mener l’enquête : qui a intérêt à écarter Charlotte du trône ?

Il m’avait tapé dans l’œil dans le catalogue saisonnier, mais je n’avais pas prévu de le prendre avant la prochaine fois. Enfin, ça, c’était avant une offre flash proposant 50 points pour l’achat d’un livre (au lieu de 10 en temps normal). Sachant qu’à 100, on a le livre gratuit de son choix, et que j’avais déjà 50 points… j’avais tout intérêt à craquer !

Journal d’un Vampire, tome 1
fantastique
407 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Dès l’arrivée de Stefan Salvatore à Fell’s Church, Elena, la reine du lycée, se jure de le séduire. D’abord distant, le garçon aux allures d’ange rebelle finit par céder à sa passion dévorante… et à lui révéler son terrible secret. Quelques siècles plus tôt, la femme qu’il aimait l’a transformé en vampire, avant de le trahir avec son frère ennemi, Damon.
Des événements tragiques se succèdent bientôt dans la région. Tout accuse Stefan, mais Elena est convaincue de son innocence. Et si Damon, vampire cruel et assoiffé de sang, était derrière tout cela ? L’histoire est-elle amenée à se répéter inéluctablement ?

Eu gratuitement en achetant Scary Stories. A la base, la vendeuse m’avait mis le tome 1 du Pensionnat de Mlle Géraldine, que j’ai déjà. Elle m’a donc mis celui-là à la place.
Actuellement, je croise donc trèèèès fort les doigts pour ne pas aimer, parce que derrière, c’est une série de dix autres tomes.

Les one-shot

Take Me Away
romance contemporaine
430 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Elle a vécu l’enfer, il voit en elle l’espoir.
La survie, Angelia connaît bien. Pendant 17 ans, elle a vécu l’enfer auprès d’un père violent, avant d’être placée en famille d’accueil. Mais vivre le quotidien d’une lycéenne normale, elle s’en sent incapable. L’insouciance, les cours, les amis… tout cela lui est étranger.
Et malheureusement, son intégration au lycée repose sur le bon vouloir de Zac, le fils de sa famille d’accueil, chargé contre son gré de veiller sur elle. Sauf que ce garçon volcanique, à la réputation sulfureuse, l’ignore superbement. Du moins, c’est ce qu’elle croyait. Car au fil des jours, elle découvre que, sous son masque d’arrogance, Zac est capable de deviner exactement ce qu’elle ressent, et sait apaiser ses peurs. Comme s’il était lui-même hanté par ses propres démons…

Gagné lors du concours organisé par Alice Neverland ♥♥♥

Les Larmes rouges – Intégrale
fantastique
1784 pages
« Le temps n’est rien, il est des histoires qui traversent les siècles… »
D’un naturel réservé, Cornélia n’a jamais eu la vie facile. Orpheline de mère, elle vit chez un père absent et doit supporter la perte de sa meilleure amie. A l’âge de 19 ans, la jeune femme est fragile et plus seule que jamais.
Alors qu’elle s’apprête à faire un choix radical, elle est assaillie par des visions et des cauchemars chaque jour plus oppressants. Plongée dans un univers sombre et déroutant, il devient difficile pour elle de distinguer le songe de la réalité… Est-elle en train de perdre la raison ? A moins que la rencontre d’un mystérieux personnage aussi fascinant qu’effrayant y soit pour quelque chose ?

J’avais des points me donnant droit à un livre gratuit chez France Loisirs. J’aurais pu prendre n’importe quoi, mais au lieu de ça… j’ai préféré une série que je possédais déjà en version poche d’occasion dans ma PAL. Simplement parce que cette édition est une tuerie visuelle (je veux la même maison !!!). Mais bon, après tout, c’est gratuit x)

La maîtresse bafouée / Amoureuse du sultan
romance contemporaine
279 pages
La maîtresse bafouée
Scandalisée, Grace apprend que le cheikh Salim, son ancien amant, l’accuse de lui avoir dérobé dix millions de dollars ! Certes, quelques mois plus tôt, elle s’est enfuie sans même un mot d’explication, mais elle cherchait alors à échapper à son amour sans espoir pour Salim, pas à cacher un ignoble délit… Comment Salim peut-il la considérer comme une vulgaire voleuse ?
Amoureuse du sultan
Tandis qu’elle prend des photos en plein désert pour son travail, Lara est abordée par un homme qui lui apprend qu’une tempête de sable va se lever et qui la somme de venir s’abriter sous sa tente. Malgré ses réticences, Lara se résout à le suivre. Mais, peu de temps après, elle comprend qu’il s’agit du cheikh Shahin, qu’elle tient pour responsable de la mort de ses parents…

Le moins épais des trois Ispahan du colis… et le plus tentant ! Les deux histoires donnent plutôt envie, même si la seconde me fait plus particulièrement de l’œil, désert oblige.

L’épouse insoumise / La princesse du désert
romance contemporaine
281 pages
L’épouse insoumise
Consternée, Aisha apprend qu’elle va devoir épouser le cheikh Zoltan, un homme odieux et méprisant. Celui-ci s’est montré très clair : s’il l’épouse, c’est uniquement par devoir. Une fois qu’elle lui aura donné un héritier, il entend bien ne plus rien avoir à faire avec elle. Une perspective qui conviendrait à Aisha, si Zoltan ne la troublait pas au plus haut point…
La princesse du désert
Pour réhabiliter le nom de son père, Amanda est prête à tout. Même à défier l’autorité du cheikh Karim Kahn, qui refuse obstinément de la recevoir dans son palais. Alors qu’elle tente de franchir dans l’illégalité les portes du royaume de Xabia, elle est heureusement aidée par un inconnu qui se dit proche du prince. Un homme mystérieux qui la trouble malgré elle et lui réserve une surprise de taille.

Bon, on se doute trèèèèès bien de ce qu’il se passe dans la seconde histoire, mais c’est précisément ça qui donne envie de la lire !

A l’épreuve du devoir / Captive d’un cheikh
romance contemporaine
311 pages
A l’épreuve du devoir
Quand son mari lui annonce qu’il va monter sur le trône du Khatan, Kiara sent le sol se dérober sous elle. Car Azrin s’éloigne d’elle de jour en jour. Aussi, lorsque l’entourage royal lui fait comprendre qu’elle doit tomber enceinte, c’en est trop. Le cœur brisé, Kiara comprend qu’il est temps pour elle de se poser la question qu’elle a tenté d’ignorer jusque-là : son mariage est-il assez solide pour surmonter cette épreuve ?
Captive d’un cheikh
Sa peau ambrée, son regard ténébreux, son sourire éclatant : rien chez le cheikh Kadir al-Nuri ne laisse Cassandra indifférente. Chargée de faire visiter son pays à ce bel étranger, elle sait pourtant qu’elle ne doit pas succomber à son charme. Car, dans quelques jours, il sera reparti. Pourtant, Cassandra comprend qu’il est déjà trop tard et que son destin est désormais lié au sort de cet homme pas comme les autres…

Le plus épais des trois Ispahan du bimestre.

Inferno
thriller ésotérique
613 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard, se réveille en pleine nuit à l’hôpital. Désorienté, blessé à la tête, il n’a aucun souvenir des dernières trente-six heures.
Pourquoi se retrouve-t-il à Florence ? D’où vient cet objet macabre que les médecins ont découvert dans ses affaires ? Quand son monde vire brutalement au cauchemar, Langdon décide de s’enfuir avec une jeune femme, Sienna Brooks. Rapidement, Langdon comprend qu’il est en possession d’un message codé, créé par un éminent scientifique qui a consacré sa vie à éviter la fin du monde, une obsession qui n’a d’égale que sa passion pour Inferno, le grand poème épique de Dante.
Pris dans une course contre la montre, Langdon et Sienna font tout pour retrouver l’ultime création du scientifique, véritable bombe à retardement, dont personne ne sait si elle va améliorer la vie sur terre ou la détruire…

Quand mes voisins m’aident involontairement à tenir mon no-buy en alimentant ma boulimie livresque avec ce dont iels ne veulent plus.

Scary Stories
horreur
382 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Les fantômes, ça n’existe pas ! Les araignées, c’est tout petit. Les psychopathes, même pas peur… Les sorcières, aucun pouvoir !
Ces histoires-là, vous n’y croyez pas ? Attendez donc qu’on vous les raconte, à la nuit tombée, ou de les lire seul, en tremblant sous la couette…
SI VOUS L’OSEZ !
Alvin Schwartz vous dira tout : esprits, revenants, épouvantails hantés et psychopathes en tous genres… Vos pires cauchemars vous attendent.

Ooooon ne dit pas merci (pour plutôt si) au tweet de K.J qui m’a fait briser mon no-buy après un mois de vaillante résistance.

Nil – Intégrale
 ?
1430 pages
Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil.
Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l’île.
Il n’y en a qu’une par jour. Une seule personne peut l’emprunter. Pire encore, les adolescents n’ont qu’un an pour s’échapper. Sinon, c’est la mort.
Le compte à rebours a déjà commencé…

Encore un que je n’ai pas payé, merci les points France Loisirs !
Une grosse intégrale, qui plus est sans débourser un centime, ça ne se refuse jamais, en particulier quand on ne DOIT PAS dépenser.

Le manoir du mystère
romantic suspense
378 pages
Quand Angela accepte de devenir la coéquipière du brillant inspecteur Jackson Crow, elle est loin d’imaginer ce qui l’attend. Tout ce qu’elle sait, c’est que la femme d’un sénateur s’est jetée du balcon de l’une des plus belles demeures du quartier français de La Nouvelle-Orléans, prétendument désespérée par la mort récente de son fils. Mais à peine Angela commence-t-elle son enquête avec Jackson que l’hypothèse du suicide lui semble exclue. Guidée par l’intuition que la jeune femme était en réalité menacée, Angela est persuadée que dans l’entourage du sénateur chacun est moins innocent qu’il n’y paraît. Mais de là à tuer ? Décidés à dévoiler la sombre vérité, Angela et Jackson vont non seulement risquer leur vie… mais, aussi, leur âme.

Ayant déjà succombé à la plume d’Heather Graham par le passé, impossible de résister, encore moins vu le cadre !

La captive de Santara
romance contemporaine
149 pages
Persuadé que la belle Regan détient des informations sur sa sœur disparue, le cheikh Jaeger al-Hadrid, roi de Santara, la retient captive en son palais. S’il ne s’attend pas à une totale coopération de la part de la jeune femme, il est furieux de constater que Regan tente de s’évader. Mais il y a pire encore : les médias les imaginent amants ! Et pour étouffer ce vent de scandale, Jaeger n’a d’autre choix que d’épouser sa prisonnière !

La romance orientale du mois, toujours aussi tentante.

L’enfant menacé / Le passé disparu
romantic suspense
456 pages
L’enfant menacé
Mais qui lui veut du mal ? Cette angoissante question ne cesse de hanter Sara depuis que des hommes se sont introduits chez elle et ont voulu l’enlever. Sans l’intervention de Jake, son nouveau voisin, qui sait ce qu’il serait advenu d’elle, et de l’enfant qu’elle porte ? Terrifiée à l’idée que ses agresseurs ne reviennent, elle n’hésite pas à accepter l’hospitalité de Jake. Sans se douter qu’un danger d’une toute autre nature la guette. Car Sara se sent gagnée par un trouble étrange à l’idée de cohabiter avec cet homme certes très généreux, mais qu’elle connaît à peine…
Le passé disparu
Le « hors-la-loi ». Voilà comment Hannah a surnommé le bel inconnu qu’elle observe dans le bar où ils se rendent chaque soir. Cet homme l’intrigue, avec son regard ténébreux. Aussi est-elle stupéfaite quand, alors qu’elle se fait agresser en pleine rue, il intervient et la sauve de justesse. Pourquoi la suivait-il ? Une question qui trouve sa réponse quand il lui révèle qu’il a enquêté sur elle, et veut l’engager comme détective privé. Amnésique, il ignore tout de son identité, et la seule chose qu’il a trouvée en se réveillant est une valise contenant un million de dollars…

Forcément la seconde histoire me tente plus que la première, même si les deux donnent envie.

Mission à haut risque
romantic suspense
298 pages
Qui est « Némésis » ? C’est la question qui obsède la juge Deborah O’Roarke depuis que cet homme masqué lui a sauvé la vie au détour d’une ruelle sombre de Denver. Une obsession qui se voit encore renforcée quand elle comprend que ce justicier solitaire enquête sur la même affaire qu’elle. À la fois exaspérée par ses méthodes et troublée par la force virile et rassurante qui émane de lui, Deborah s’en fait le serment : elle mettra tout en œuvre pour collaborer avec lui et découvrir sa véritable identité…

C’est pas que c’est le mois du romantic suspense, mais un peu en fait.

Lady secret
romance historique
375 pages
Peut être lu comme un one-shot
Après avoir échappé à l’ignoble chantage du comte de Rashleigh, qui menaçait de révéler sa véritable identité, Marina s’est réfugiée à Peacok Oak, dans la campagne anglaise, où elle se fait passer pour la veuve de Lord Osborne. Un passé respectable, et inventé de toutes pièces, qui la protège des curieux. Mais ce fragile équilibre vacille à l’arrivée d’un certain Nick Falconer. Car, sous les traits de l’élégant gentleman, Marina reconnaît aussitôt l’inconnu avec lequel elle a échangé un langoureux baiser quelques mois plus tôt, à Londres, sur les lieux mêmes où Rashleigh a été assassiné… Nick n’est-il venu à Peacok Oak que pour mieux la démasquer ?

Le résumé vend du rêve !
La mauvaise nouvelle, c’est qu’on ignore quand sortiront les autres tomes… J’ignore encore s’ils m’intéresseront, mais dans le doute, comme d’habitude, celui-ci peut très bien se lire tout seul.

Les tomes de séries suivies mais pas-encore-commencées
(sur lesquels j’ai donc pas grand-chose à dire)

Fast Track, tomes 7 et 8

J’ai cassé mon no buy… Mais c’était pour la bonne cause, à savoir terminer en VO une série avortée en VF dont je voulais vraiiiiiiiiment avoir la fin, romance dans le milieu des courses NASCAR oblige (donc oui, c’est la faute de Black Phoenix). D’autant que l’un des deux était à très bas prix et qu’il ne restait plus qu’un seul exemplaire de chaque.

Seraph of the End, tome 7

Alors c’est la fin, mais en fait pas vraiment, puisqu’il y a une autre série de romans qui est sortie après, elle-même chronologiquement située avant le manga… Bref, il y a de fortes chances qu’on aie une fin en queue de poisson, à voir à la lecture :/

Hors-catégorie

Seigneurs des Highlands, tome 1 – Dans les bras d’un highlander
romance historique
309 pages
Écosse, 1747
Madeleine est désemparée. Alors qu’elle a fui sa Bretagne natale pour retrouver son fiancé disparu, la voilà fascinée par le mystérieux Écossais qui lui sert de guide, et dont elle ignore à peu près tout. Certes, Calumn Munro lui est venu en aide à son arrivée à Edimbourg et, sans lui, Madeleine n’aurait jamais réussi à traverser les Highlands ; mais peut-elle vraiment faire confiance à cet inconnu ? Calumn ne lui a-t-il pas promis qu’avant la fin de leur périple, il lui ferait connaître le plaisir qu’elle n’éprouvera jamais dans les bras de son fiancé ? Le pire dans tout cela, c’est que Madeleine ne peut s’empêcher de déceler une part de vérité dans les paroles du Highlander. Une vérité qui pourrait bouleverser sa vie…

Pas vraiment une nouvelle série puisque je possédais déjà le tome 2, sans savoir qu’il ne s’agissait pas d’une one-shot, puisque ce n’était écrit nulle part. Ce n’est qu’à l’annonce de la future sortie d’une intégrale que j’ai découvert ce qu’il en était vraiment…
Et comme il revenait moins cher de commander le premier en occasion que de choper ladite intégrale, aussi belle soit-elle…

Côté photo…

… pas grand-chose à vous mettre sous la dent. Il y a bien eu une sortie dans un parc que je ne connaissais pas encore (et où un escalier traître m’a valu un beau bouzillage de dos) mais peu de clichés étaient exploitables au final.

Puis forcément, avec des douleurs pareilles, je n’ai pas pu en retoucher autant que j’aurais voulu.

Une petite expérimentation pour une photo à l’ambiance automnale. Couleurs 0% bio.

… A la toute fin du mois, on a eu un visiteur sur le balcon :

Photo bonus : au début du mois, des miaulements incessants venus de dehors ont attiré mon attention… C’est comme ça que j’ai fait la connaissance du chat des voisins de l’immeuble d’à côté, qui m’a fait une grosse frayeur, à moitié coincé sous le volet roulant et à moitié sur le rebord en plastoc super-glissant de la fenêtre. Il a fini par reculer et rentrer chez lui, et j’en ai profité pour lui tirer le portrait.
C’est à fond de zoom, donc pas forcément top niveau qualité, mais voilà. Il est beau le chat d’à côté xD

Côté dolls…

… le colis dont je vous ai parlé le mois dernier est arrivé, contenant quatre nouveaux, dont un qui a été mis de côté. Voilà les trois autres !

… Forcément, ils ont eu droit à leur photoshoot de présentation.

Frost a d’abord eu droit à une petite coupe de cheveux. Ceux du modèle de base lui arrivaient aux reins, mais je les préfère mi-longs…

La photo de Qasim n’est techniquement pas top, mais j’ai malgré tout tenté de travailler l’ambiance voulue :

Toko, c’est ma récompense imprévue de NaNoWriMo. Il aurait dû avoir des tatouages polynésiens, maiiiiiis déjà que je suis une brêle en dessin, alors à une échelle aussi petite… A voir en décalcomanie, peut-être.

Mais il n’y en a pas eu que pour les nouveaux !
Kyle est lui aussi passé sous l’objectif. Ça faisait un moment que je ne l’avais pas sorti et ai eu la désagréable surprise de découvrir que sa tête avait énormément jauni… Vu que le reste n’est pas impacté, je soupçonne le vernis qui protège le face-up d’avoir mal vieilli… T_T

Côté dessin…

… j’ai pas beaucoup gribouillé, mais il y a tout de même eu une dédi de « La princesse pirate » pour un ami :

… et une carte fantasy random tracée en suivant ce tuto :

About the author

Svetlana Mori
Auteur de romance fantasy et paranormal romance Photographe amateur ♥ : dolls, livres, hardstyle, jeux vidéo, Domino's pizza, shipspotting, courses NASCAR, etc.

Commentaires

2 commentaires sur “Bilan d’Août 2019”

  1. Pan dit :

    J’adore lire tes bilans! Ils me motivent pour la mois à venir et me permettent de faire des découvertes et d’apprécier tes talents de photographe! J’espère que tu liras Nil prochainement, je l’ai dans ma PAL depuis longtemps mais bof envie de le lire, peut-être que si tu as un avis favorable ça m’aidera à lui donner une chance! En tout cas bon courage pour ton no buy et bravo pour le reste!

    • Svetlana Mori dit :

      Aaaalors il faut savoir que Nil, je ne l’aurais pas pris s’il avait fallu le payer… C’est donc plus de la curiosité que de la hype alors il risque de traîner loooongtemps dans la PAL avant que l’envie subite de l’en sortir ne me prenne (ou pas, je ne contrôle pas vraiment ce truc-là xD) ^^ Y’a des chances que tu le lises en premier, donc peut-être que c’est *ton* avis qui me motivera qui sait xD
      Merci beaucoup pour ton passage et ton commentaire, ça me fait vraiment plaisir ♥

Poster un commentaire

Please note: Comment moderation is currently enabled so there will be a delay between when you post your comment and when it shows up. Patience is a virtue; there is no need to re-submit your comment.