Loot bouquins de Novembre 2016

Posted By Svetlana Mori le 4 décembre 2016

Le mois de Novembre a véritablement été pauvre en achats, puisque NaNoWriMo oblige, j’ai passé tout mon temps à écrire sans en avoir à consacrer au dépouillement de librairie.

Ça a été payant, puisque non seulement j’ai atteint les 50k pour la première fois en Novembre depuis 2012, mais le roman issu du défi est d’ores et déjà terminé et les tirages d’épreuve seront sous presse d’ici quelques jours. Plus d’infos à venir très vite !

Les nouvelles séries

Scorpi, série complète
paranormal romance

Acheter le tome 1 sur Amazon

Par un de ces orages d’été dont Paris a le secret, la jeune Charlotte découvre un petit garçon blotti au pied de son immeuble, ses cheveux sombres dégoulinant, son T-shirt plaqué par la pluie. Charlotte, qui est la gentillesse même, lui propose de s’abriter chez elle. Là, l’enfant lui tient des propos ahurissants : ses parents et son grand frère sont des « créatures de l’ombre », des tueurs à gages aux pouvoirs surnaturels, baptisés les Scorpi. Lui-même, Élias, est en apprentissage. Et sa phrase fétiche semble être :
« Tu veux que je le tue ? »
Charlotte n’en croit pas un mot, d’abord. Mais bientôt elle découvre dans son salon une version vingt-cinq ans d’Élias, un grand brun aux yeux bleu outremer. Adam, le frère aîné, vient d’entrer dans sa vie, et celle-ci va tourner à la cavalcade.
Comment réagir quand on a vingt-trois ans, qu’on est seule et plutôt pacifique, et qu’on tombe amoureuse d’un tueur à gages qui n’est même pas humain ?
Alors ? Prêts à suivre ceux qui marchent dans les ombres ?

Scorpi, j’avais vu traîner le premier volume en magasin sans jamais prendre la peine de regarder le résumé. Que voulez-vous, une couverture satinée métallisée fuschia pétant, moi, ça me donne plutôt envie de fuir en courant.
Le tome figurant dans la liste de la dernière opération Masse Critique de Babelio, j’ai donc pu en lire le résumé à cette occasion… ce qui l’a propulsé immédiatement en tête de wishlist. La découverte, à la librairie du coin, du fait que l’intégralité de la série était déjà disponible m’a poussé.e à l’achat immédiat.

Sword Art Online, tome 1 – Aincrad
SF / fantasy

Acheter ce livre sur Amazon

Un “game over” entraînera une mort réelle.
Kirito a accepté cette certitude depuis qu’il a décidé de combattre en “solo” à l’intérieur de l’Aincrad, cette gigantesque forteresse volante qui sert d’univers au redoutable jeu en ligne connu sous le nom de Sword Art Online.
Comme lui, des milliers de joueurs connectés, pris au piège dans ce monde virtuel où le moindre faux pas peut être fatal, luttent pour regagner leur liberté.
Kirito veut conquérir seul les cent étages qui le mèneront au combat final, mais c’est sans compter sur l’obstination d’Asuna, une habile épéiste avec qui il va devoir s’allier.
Démarre alors une course effrénée pour survivre dans un monde où l’art de l’épée fait loi.

Peut être considéré à la fois comme un début de série et un one-shot, sachant que ce tome lui-même en contient deux. Le second n’étant qu’un regroupement de quatre histoires courtes, se déroulant avant le premier…

Sword Art Online, j’y ai longtemps été hermétique, le concept n’étant quand même qu’une repompe grossière de .hack. Et .hack, c’est sacré. On ne touche pas à .hack. Sauf que .hack, on n’en entendra plus parler en France, Panini semble avoir totalement lâché les mangas de la licence (et on peut déjà s’estimer heureux d’avoir eu la fin de G.U.+).
Du coup, plutôt que de continuer à grogner et à faire le.a vieux.ille con.ne, autant aller voir par soi-même où sont les différences entre les deux licences. Dans le même genre, je n’exclus pas de jeter un œil à Log Horizon, tant qu’à faire.

Pour moi, ce sera donc « début de série », le second volume, Fairy Dance, m’intéressant de base davantage. En fonction de ce qu’auront donné ceux deux tomes (correspondant aux quatre premiers de la version japonaise donc), je verrai si je poursuis l’aventure ou pas, sachant que l’ambiance peut radicalement changer d’un volume à l’autre (il y en a un dans une ambiance plus western, semble t-il).

Frozen, tome 1
post-apocalyptique

Acheter ce livre sur Amazon

La couverture de Nat ne tient plus. Bientôt, tout le monde saura qu’elle fait partie des « marqués ». Le casino, où elle officie comme croupière, va découvrir qu’elle a volé des jetons… Sans aucun scrupule, elle fait accuser quelqu’un d’autre à sa place : un dénommé Wes qui, pour être joli garçon, n’en demeure pas moins arrogant.
Nat, elle, a assez d’argent pour quitter cet infâme New Vegas plongé dans l’ère glaciaire, et rejoindre le Bleu, là où l’air est pur et la mer azur. Là où des renégats comme elle peuvent vivre en paix.
Il suffit juste de payer grassement un mercenaire.
Mais le passeur, ô surprise, n’est autre que Wes…

Je ne me suis arrêté.e devant Frozen que parce que mon cher et tendre n’a pas pu s’empêcher de ricaner devant le titre (ah, ben oui, maintenant, le mot fait forcément penser à la reine des neiges…). Et parce qu’à côté, il y avait un bouquin qui avait l’air intéressant. Finalement, « autre bouquin » ne l’était pas ; par contre, quand j’ai jeté un coup d’œil au résumé de Frozen, il a atterri direct sur la pile d’achats du jour.
C’est peut-être un pitch classique et très con, mais c’est le genre d’histoire qui marche très bien sur moi :p

Les one-shot

Le Souper des Maléfices
light fantasy

Acheter ce livre sur Amazon

Les agents de Slarance ont tous été assassinés. Dernière d’entre eux, Zéphyrelle se voit confier sa première mission par le dynarque : mettre à jour les trafics qui empoisonnent la cité et déstabilisent son économie avec l’importation d’un blé étrange… Une dangereuse enquête la conduit du monde des tavernes à matelots aux plus feutrés cabinets du pouvoir. Mais l’intervention inattendue d’un cuisinier amoureux et de son grimoire de recettes magiques va compliquer l’affaire.

Là encore, une histoire séduisante. La light fantasy n’est pas spécialement ma tasse de thé, mais les critiques étaient bonnes, et >cet extrait< a achevé de me convaincre.

Les Chroniques de Spiderwick – Intégrale
fantastique

Acheter ce livre sur Amazon

Traînait dans la wishlist depuis un bon moment, à cause des critiques sur Fablehaven qui comparaient les deux séries. Problème, les cinq tomes individuels, très fins, sont vendus chacun six euros pièce, là où cette intégrale, épuisée, n’en coûtait que 16 (un tarif nettement plus acceptable au vu de la quantité de lecture)…
Il aura fallu que le livre apparaisse en occasion dans la liste des autres ouvrages proposés par le vendeur auprès duquel j’ai acquis le tome 3 de Blart, et à un tarif relativement raisonnable, pour que je me décide à le prendre.

Fées, sorcières, diablesses
fantastique

Acheter ce livre sur Amazon

Les fées et les sorcières ont des pouvoirs prodigieux ; elles sont de toutes les tailles, habitent des forêts, des châteaux, des dolmens enchantés et même des placards ! Les voici au détour d’une clairière, se baignant dans une source ou encore volant dans l’air sur un balai… les verrez-vous ?
Tour à tour angéliques et diaboliques, fées et sorcières vous ouvrent les portes du merveilleux.

Une anthologie fantastique dans le même esprit que les quatre tomes de La dimension fantastique ou Les cent ans de Dracula, qui squattait elle aussi la wishlist depuis trop longtemps. Au final, heureusement qu’elle ne coûtait que 2€, parce que contrairement aux autres, la sélection est loin d’être intéressante, à l’exception d’une seule des treize nouvelles ! La critique complète est disponible sur Babelio (lien au dessus du résumé) .

Retour à Whitechapel
polar / historique
414 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Amelia Pritlowe est infirmière au London Hospital et tente de survivre aux bombardements de l’armée allemande. Lorsqu’elle reçoit une lettre posthume de son père, elle n’imagine pas qu’elle va devoir affronter un cataclysme personnel : ce dernier lui apprend que sa mère, Mary Jane Kelly, a été la dernière victime de Jack l’Éventreur. Mue par une incommensurable soif de vengeance, l’infirmière va se lancer dans une traque acharnée pour retrouver le plus mystérieux des tueurs en série.

Un ouvrage découvert via une critique sur Babelio. Intrigué.e par le travail de recherche monumental effectué par l’auteur (durant trois ans!!!) et par son idée de mêler réalité et fiction pour proposer son hypothèse sur l’identité du célèbre assassin, il ne m’a pas fallu plus de quelques semaines pour craquer.

J’ai retrouvé une copie manuscrite du rapport d’examen post mortem, établi sur les lieux du crime et rédigé par le docteur Thomas Bond, chirurgien de la division A de la Metropolitan Police, le 9 novembre 1888. Il était à sa place, comme le sont tous les documents de la Filebox Society, dans un dossier portant le sigle [MJK – pièce originellement classée MEPO 3/3153 – statut : manquant].
Je suppose que le docteur Bond n’a jamais envisagé, en écrivant ce qui va suivre, que la fille de la jeune femme morte qu’il examinait aurait un jour à lire ses constatations.

En VO – Soundless

Acheter ce livre sur Amazon

For as long as Fei can remember, there has been no sound in her village, where rocky terrain and frequent avalanches prevent residents from beign self-sufficient. Fei and her people are at the mercy of a zipline that carries food up the treacherous cliffs from Beiguo, a mysterious faraway kingdom.
When villagers begin to lose their sight, deliveries from the zipline shrink, and many go hungry. Fei’s home, the people she loves, and her entire existence is plunged into crisis, under threat of darkness and starvation.
But soon Fei is awoken in the night by a searing noise, and sound becomes her weapon.

Soundless était précommandé depuis le début de l’année, votre humble serviteur.ante étant trop radin.e pour investir dans la version reliée sortie depuis belle lurette. Au final, cette édition brochée est très jolie, de grand format, avec une couverture gaufrée ornée de vernis sélectif. On a vu pire, à ce prix.

Les tomes de séries suivies mais pas-encore-commencées
(sur lesquels j’ai donc pas grand-chose à dire)

Fairy Oak, tome 3 / 3 – Le pouvoir de la lumière

Et une fin de série, une !
Enfin tout du moins, fin de la trilogie, puisque l’auteure a enchaîné sur une autre série en quatre tomes, dans le même univers… Qui sait, peut-être les éditions Kennes en feront-elles l’acquisition ?

Alice au pays des morts-vivants, tome 2 – De l’autre côté du mouroir

N’ayant toujours pas lu Alice au pays des morts vivants, j’ai été surpris.e de tomber sur une suite en rayon… Du coup, n’ayant pas envie de prendre du retard pour une autre série de plus…

Another, spin-off – Où est le mort ?

L’histoire du roman Another se finit réellement en deux tomes ; cette suite propose donc une toute nouvelle histoire inédite.

About the author

Svetlana Mori
Auteur.e de romance fantasy et paranormal romance. Amateur.ice de dolls, livres, jeux vidéo, Domino's pizza, metal, shipspotting, courses NASCAR, etc. #TeamFuret

Commentaires

Poster un commentaire

You must be logged in to post a comment.