Loot bouquins de Mai 2017

Posted By Svetlana Mori le 2 juin 2017

Entre les commandes et précommandes du mois précédent et quelques craquages déraisonnables, le mois de Mai n’aura pas été aussi tranquille qu’escompté. Juin, par contre, devrait l’être, serrage de ceinture oblige.

En attendant…

Les nouvelles séries

Cycle Anders Sorsele, série complète

Acheter Par le sang du démon sur Amazon

Dans sa sombre masure, au cœur du Moyen-Âge, une jeune fille attire les convoitises par sa sublime beauté. Amoureuse en secret de son frère adoptif, amie d’un étrange occultiste vivant à l’écart du village, elle semble prête à tout pour sortir de sa misérable condition de paysanne.

Ma dernière commande aux Éditions du Riez, contraintes de mettre la clé sous la porte, et qui ont dû brader leur stock avant de cesser leurs activités. Vous pouvez continuer à les soutenir via la >cagnotte Leetchi< qui a été mise en place.
C’est grâce à un retour de libraire que j’ai pu mettre la main sur cette trilogie, le troisième et dernier tome m’ayant été gentiment mis de côté par l’éditeur en personne. En théorie, la série aurait dû faire partie du loot d’Avril, mais l’expédition du colis ayant pris du retard, il sera finalement arrivé début Mai…

Le résumé n’étant pas très parlant, sachez qu’il est ici question de vampire, mais attention, ici, pas de romance gentillette à l’horizon ! C’est sombre, parfois un peu cru, voire même trop déprimant au goût de certains lecteurs… Bref, davantage pour les fans d’Anne Rice que de Twilight, en somme.

L’auberge entre les mondes, tome 1 – Péril en cuisine

Acheter ce livre sur Amazon

Nathan est apprenti cuisinier dans une auberge réputée pour ses bonnes recettes. Avec son ami Félix, il sent très vite que cet endroit regorge de mystères. Les murs bougent ; des créatures inquiétantes semblent vivre tapies dans l’ombre ; et il y a cette force qu’il ressent au plus profond de lui… Alors que les mondes s’affrontent, Nathan est le seul à pouvoir réconcilier les hommes et apaiser les conflits.

Loupé lors d’un Masse Critique. Le résumé m’avait bien plu, au point de me faire précommander l’ouvrage peu de temps après. Je sais pas, y’a dans ce genre de truc une sorte de féérie qui manque un peu dans les romans plus adultes basés sur le même type d’histoire…
A noter que la cuisine n’est pas là que pour servir de décor : il y a même des recettes à la fin de l’ouvrage !

En VO – Treasure and Treason, série complète
Spin-off de la série Raine Benares, mais pouvant se lire de façon indépendante
fantasy

Acheter le tome 1 / le tome 2 sur Amazon

An ancient power. Hidden for millennia in a legendary city on an uninhabited continent, the Heart of Nidaar can harness the forces of nature itself. In the wrong hands, the artifact is a weapon that can command the power of the earth and seas to destroy all life. Just the type of power a sinister goblin brotherhood finds irresistible. In their hands, kingdoms will be forced to surrender to their rule.
A team of royals and rogues. Chief mage (and nearly rehabilitated practitioner of black magic) Tamnais Nathrach is the perfect goblin duke to stop them. Along with elf pirate Phaelan Benares, these two have a roguish plan to sail to Aquas and snatch the Heart of Nidaar before it can fall into the wrong hands. After all, stealing hearts is what these two do best. Who cares if goblins and elves have been in a near constant state of war for centuries? This common enemy is enough motivation for some teamwork and a little professional competition.
The adventure of a lifetime. Perhaps Tamnais and Phaelan have forgotten one small fact. Expeditions that sail to the continent of Aquas never return. It’s a blighted wasteland filled with creatures from nightmare and Tamnais might have failed to mention that the Heart has guardians, an ancient race willing to use deadly force to keep themselves and the artifact hidden. Alliances are tested, courage is challenged, and nothing less than the future of all life in the Seven Kingdoms is at stake in the deadliest—and most competitive—treasure hunt of all time.

Ça faisait un moment que Treasure & Treason me faisait de l’œil. Fantasy, pirate, chasse au trésor… difficile de résister. Mais il faut savoir que le tome 1 n’a pas de fin à proprement parler, il s’agit d’une histoire coupée en deux. J’ai donc attendu la sortie du second tome pour commander les deux ensemble (le jour même, parce que).

Seraph of the End, tome 1

Acheter ce livre sur Amazon

Nous sommes au dernier printemps de l’humanité avant sa chute et l’avènement du règne des vampires. Glenn Ichinose est un adolescent de quinze ans. Il est sur le point d’intégrer la prestigieuse académie de magie de Shibuya 1.
Pour y entrer, il faut être classé parmi les meilleurs et être né dans les clans les plus prestigieux. Pourtant Glenn vient d’un clan mineur ; mais il est prêt à subir les pires humiliations si cela sert son ambition…
Il va croiser une jeune femme à laquelle il avait fait une promesse il y a bien longtemps…
Alors que le monde court à sa perte, la jeune femme recherche la puissance, mais Glenn aussi !

Et un nouveau light novel en France, cette fois sur une initiative de Kana et au format poche (comme quoi, quand on veut, on peut) ! 😀 L’avantage d’être facile à ranger et à petit prix, même si la jaquette rigide à rabats n’est pas super convaincante niveau prise en main (on voit clairement que l’éditeur est habitué à faire du manga et pas autre chose…). Par contre, le tome n’est pas épais du tout et la police assez grosse, le truc aurait facilement pu avoir du mal à dépasser les 150 pages avec une taille de texte plus classique. Bref, ça m’étonnerait qu’il tienne plus d’une soirée ou deux…
J’aurais pas forcément acheté si la série était sortie chez Ofelbe en grand format (d’autant qu’elle sert de préquelle au manga), mais l’intrigue pique suffisamment ma curiosité pour me pousser à l’achat et le prix raisonnable a fait pencher la balance.
En revanche, la série est toujours en cours au Japon avec 7 tomes parus, aussi faut-il espérer que Kana maintienne le rythme annoncé d’un tome tous les quatre mois (le suivant étant prévu pour mi-Août chez nous).

La Guerre du Lotus, série complète
fantasy steampunk

Acheter le tome 1 sur Amazon

On disait éteinte la race des griffons, ces créatures mythiques menées par les danseurs d’orage. Pourtant, Yukiko et son père reçoivent l’ordre d’en capturer un pour le cruel shogun des îles de Shima. Contre toute attente, ils y parviennent, mais Yukiko se retrouve perdue dans une forêt sauvage, avec pour seule compagnie un griffon mutilé qu’elle nomme Buruu. Unis dans l’adversité, la jeune fille et l’animal s’entraident. Yukiko serait-elle la véritable danseuse d’orage, ultime espoir du peuple ?

Traînait dans ma wishoppinglist depuis plus de deux ans ! De la fantasy steampunk dans un univers d’inspiration japonaise, what else ? Et comme il faut bien la vider, cette liste (surtout qu’elle se remplit plus vite qu’elle ne diminue), que j’avais envie de prendre quelque chose de différent, c’était au tour de cette trilogie d’arriver sur mes étagères ^^
Pour les curieux, il y a un extrait de disponible dans la compilation numérique « spéciale steampunk ».

Sorcière des Mers
Peut être lu comme un one-shot

Acheter ce livre sur Amazon

Une flotte de vaisseaux fantômes sillonne les eaux tempétueuses de la mer des Passages. Au cours d’un combat épique sur les flots, les princesses du royaume de la Fantaisie devront unir leurs forces et faire appel à tout leur courage afin de faire échouer les plans d’Acquaria, la redoutable et insaisissable sorcière des Mers…

Attention, même s’il y a un joli « 1 » sur la couverture, cette nouvelle série n’en est pas vraiment une ! C’est en réalité la suite du spin-off d’un spin-off d’un spin-off d’une série de romans à destination du très jeune public nommée Geronimo Stilton… chose que je ne pouvais pas savoir en magasin, puisque là où je l’ai pris, il n’y avait pas de réseau. C’est ça que de tenir à faire un crochet par une librairie «pour ramener un souvenir » au lieu d’aller piocher une bricole au bazar du port comme tout le monde xD Mais bon, apparemment, si les séries ne sont pas totalement indépendantes, à en croire les critiques que j’ai pu trouver les romans sont eux plus ou moins lisibles en stand-alone.

Les one-shot

Le ballet des âmes
fantastique / historique

Acheter ce livre sur Amazon

Voilà une fresque pleine de souffle et d’émotion, en cette aube du XIIIème siècle, celui d’un parcours extraordinaire, celui d’Enora, une simple paysanne orpheline, qui depuis son enfance, porte le poids d’une terrible prophétie.
Comme des enluminures : la pourpre et l’acier des chevaliers, l’envoûtante et mystérieuse Bretagne des Légendes, le ferraillement des tournois et des guerres féodales… suivez ces destins enchevêtrés dont Enora tient les fils.

Gracieusement offert par les Éditions du Riez avec ma commande de la trilogie Anders Sorsele parmi une petite sélection d’ouvrages.
Là encore, il vous faudra vous tourner vers le marché de l’occasion pour mettre la main dessus.

L’homme des morts
Z-lit

Acheter ce livre sur Amazon

L’infection zombie a séparé les États-Unis en deux. À l’Est, la Zone Libre, complètement bloquée : personne n’y entre, personne n’en sort. À l’Ouest, la Zone Occupée, abandonnée aux morts. Henry Marco est malgré tout resté dans le Nevada. Mercenaire au service des familles de l’Est, il traque et tue les zombies qu’on lui désigne, permettant ainsi aux proches de faire leur deuil. Bientôt, le ministère de l’Intérieur le sollicite pour une mission délicate : aller en Californie où tout a commencé. Retrouver un homme. Rapporter un secret. Mais dans l’Ouest ravagé de l’Amérique, tout est possible. Surtout le pire…

C’est grâce à >la critique de Saiwhisper sur Babelio< que je suis tombée sur L’homme des morts. Des zombies, un one-shot, une histoire originale pour le genre… il n’en a pas fallu plus pour avoir mon « truc de zombies du mois » !

Aventures dans les îles
aventure / historique

Acheter ce livre sur Amazon

Si Robert Louis Stevenson se lance à l’assaut du Pacifique, en cette année 1888, c’est surtout dans l’espoir de guérir son emphysème sous le soleil des tropiques. Mais son amour de la mer et de l’aventure ne date pas de cette traversée : il l’a reçu en héritage de ses ancêtres bâtisseurs de phares sur les côtes d’Ecosse. Des brumes du nord aux îles Sous-le-Vent, tous les romans et récits maritimes de Stevenson sont marqués par ce même mouvement de l’ombre vers la lumière. Ombre du mystère et lumière de l’or : deux pôles d’un univers littéraire où les aventuriers sont à la fois des criminels et des rêveurs, où la fortune – toujours recherchée et rarement atteinte – semble une métaphore de la guérison, une seconde naissance.

Et de trois ! 😀 Troisième ouvrage remporté grâce à l’opération Masse Critique de Babelio ! Cette fois, je n’avais postulé que pour un livre : celui-ci, best-of des meilleurs récits maritimes de Stevenson. Depuis le temps, ce n’est plus un secret pour vous, L’île au trésor est (et restera probablement) mon livre préféré. C’est donc avec JOIE que je vais m’atteler à la lecture de ce joli pavé de 900 pages, dont la critique devra être tapée dans moins d’un mois.

La trilogie de Wielstadt – Intégrale

Acheter ce livre sur Amazon

Hiver 1620 : après s’être acquitté d’une délicate mission pour l’Ordre des Templiers, le Chevalier Kantz revient à Wielstadt, cité allemande protégée depuis toujours par un mystérieux dragon.
Chasseur de démons initié aux arts secrets de la Kabbale, Kantz est un exorciste qui mène contre le mal une croisade solitaire et implacable. Rapière au poing, il va devoir traquer une insaisissable meute de goules qui répand la terreur dans la ville.

Un soir, un ami causait bouquins sur Twitter, postant des liens vers ce qui lui semblait sympa. Vous l’aurez compris, dans sa sélection figurait cette intégrale. Et comme l’ami en question est un homme de goût, j’ai craqué d’autant plus facilement, même si quelques mois se sont écoulés entretemps.

La Mort du Temps
post-apocalyptique

Acheter ce livre sur Amazon

Un éclair aveuglant, suivi d’une terrible onde de choc… En l’espace de quelques minutes, un séisme temporel ravage la Terre, et la vie de Callista bascule. Le monde qu’elle connaissait n’est plus. Les différentes époques se sont mélangées, les corps des survivants ont fusionné les uns avec les autres ou avec leur environnement.
Indemne, Callista avance au hasard, à la recherche d’un refuge dans ce chaos. Talonnée par le « Flash », réplique mortelle du tremblement de terre, elle rencontre d’étranges créatures, amies ou ennemies, issues de siècles différents.
Pour la jeune fille, une lutte terrifiante s’engage au rythme des pulsations du Flash. Si elle s’arrête ou ralentit, elle sera anéantie…

Une histoire originale, en one-shot (c’est bien les one-shots), des critiques mentionnant une ambiance lourde… J’ai craqué, voilà.

Ames perdues

Acheter ce livre sur Amazon

A quinze ans, Nothing, adolescent rebelle et mal dans sa peau, s’enfuit de chez ses parents. Sa route croise celle des Lost Souls, créatures étranges, vêtues de noir, qui boivent une liqueur au goût de sang. Insatiables, sensuels, sauvages, ce sont des prédateurs sans loi qui n’obéissent qu’à leurs instincts. Avec Molochai, Twig et Zillah, Nothing part en quête d’amour, de sexe et de violence au son de longs riffs lancinants dans les boîtes punk de La Nouvelle-Orléans et découvre la vérité sur ses origines…

Parfois, l’on peut se demander pourquoi, en examinant les rayonnages des librairies, parmi les centaines d’ouvrages présents, notre choix se porte sur tel ou tel titre pour en lire le résumé, avant d’avoir la nette impression que ce livre pourtant pioché au hasard est fait pour soi. C’est ce qu’il s’est passé avec Âmes perdues.

Port d’âmes
fantasy

Acheter ce livre sur Amazon

Rhuys ap Kaledán a été condamné, adolescent, à huit ans de servitude dans la Marine. A vingt-deux ans il est toujours en vie mais a tout perdu : sa demeure, sa famille, ses titres de noblesse… Lorsqu’il débarque à Aniagrad, la Cité franche, il a la tête pleine d’idéaux et est bien décidé à se faire un nom et, qui sait, à retrouver la place qui aurait dû être la sienne. Mais la cité du mensonge va vite le faire déchanter. S’il veut survivre, Rhuys devra faire bien des concessions et, même, prendre les prédateurs qui le chassent à leurs propres pièges.

Je sais pas. L’envie de découvrir l’univers, le résumé intriguant. J’ai pourtant une wishlist longue comme le bras, et allez savoir pourquoi, parfois, il y a de petits achats « coup de tête » comme celui-là. L’avantage avec les livres pris « par curiosité », c’est que les attentes sont quasi-nulles et qu’il y a donc davantage de chances d’avoir une bonne surprise qu’une déception.

Les tomes de séries suivies mais pas-encore-commencées
(sur lesquels j’ai donc pas grand-chose à dire)

La Carte des Mille Mondes, tome 2 – La Cité de la Soif

Gniiiiih. Depuis le temps que je le guettais, celui-là. Un tome par an, c’est LONG.
En VO, le 3e est déjà dispo et le 4e sortira en 2018.

The Mortal Instruments – Renaissance, tome 1 / 3 – La Princesse de la Nuit

Acheter ce livre sur Amazon

EN-FIN en VF !
Aurait également eu sa place dans les nouvelles séries, sauf que c’est la suite d’une autre, par laquelle il vaut mieux commencer faute de pouvoir tout comprendre, donc…

Petit bémol concernant l’édition française, qui a perdu au passage les magnifiques reflets métallisés de la version VO. La couv’ reste belle, mais c’est quand même dommage…

Animale, tome 2 / 2 – La Prophétie de la Reine des Neiges

J’avais acheté le tome 1 d’Animale à sa sortie en poche… juste après la parution de celui-ci en grand format, donc. Et même si le tome 1 pouvait se lire comme un one-shot, j’ai préféré ne pas y toucher sachant l’existence d’une suite. Donc voilà. Je vais ENFIN pouvoir les lire xD

About the author

Svetlana Mori
Auteure de romance fantasy et paranormal romance. Amatrice de dolls, livres, jeux vidéo, Domino's pizza, metal, shipspotting, courses NASCAR, etc. #TeamFuret

Commentaires

Poster un commentaire

You must be logged in to post a comment.