Loot bouquins d’Août 2017

Posted By Svetlana Mori le 31 août 2017

Attention, ce mois-ci, avalanche de romance ! Le mois dernier avait inauguré l’arrivée de la romance contemporaine sur le blog (et accessoirement dans ma biblio)… Fatalement, la recherche de titres supplémentaires dans le monde des sports mécaniques aura abouti à… ça. Ajoutez une razzia de paranormal romance chez les Éditions Addictives, et vous obtenez un loot à peine équilibré par un peu de polar, d’aventure et de SF. Sans oublier ce bon vieux fantastique ni un soupçon de steampunk… Non, la seule vraie originalité en dehors de toute cette romance « ordinaire » inhabituelle, c’est Le pays des marées, un truc que je serais bien incapable de classer et que vous pouvez découvrir ci-dessous.

Les nouvelles séries

Driven, tomes 1 à 4
romance contemporaine

Acheter le tome 1 sur Amazon

Colton a fait irruption dans ma vie comme une tornade, sapant mon self-control et franchissant sans le vouloir la barrière de protection qui entoure mon cœur convalescent. Il a ébranlé mon monde structuré et prévisible. Je ne peux pas lui donner ce qu’il veut, pas plus qu’il ne peut me donner ce dont j’ai besoin. Sexuellement, notre alchimie est indéniable. Individuellement, notre besoin respectif de ne jamais lâcher prise est irréfutable. Mais lorsque nos univers entreront en collision, cette alchimie suffira-t-elle à nous rapprocher ou bien les secrets que nous taisons nous conduiront-ils vers la séparation ?

Non, vous ne rêvez pas, il y a de la romance contemporaine au menu deux mois de suite. La raison ? Course automobile ! Je suis d’abord tombé.e sur Fast, et en me renseignant dessus, paf, j’ai découvert Driven. Cerise sur le gâteau, tout le début de la série est déjà disponible EN POCHE. Vous auriez fait quoi, à ma place ? x)
Alors certes, dans cette série-là l’aspect sports mécaniques a l’air énormément en retrait (pour ne pas dire absent), mais on verra bien…

Fast Track
romance contemporaine
/!\ Série interrompue en France au bout de 6 tomes sur 8 /!\

Acheter le tome 1 sur Amazon

– Tu ne vas quand même pas te caser avec le premier venu ? Tu mérites mieux !
Tamara Briggs sait bien que son amie Suzanne a raison. Veuve depuis deux ans, elle se sent désespérément seule et fréquente sans conviction un professeur totalement dépourvu de charme. C’est vrai, elle aspire à une relation plus pimentée. Mais une chose est sûre : plus jamais elle ne sortira avec un pilote de course. Son mari a perdu la vie sur un circuit automobile, et même si elle adore ce sport, elle en a fini avec les têtes brûlées qui défient la mort au volant. Enfin ça, c’était avant de rencontrer Elec…

Vous l’aurez compris, j’ai traqué toutes les séries susceptibles de se dérouler dans le monde des courses automobiles, ce que les titres et couvertures français de Fast Track n’indiquent pas DU TOUT. Et cette fois, ça se passe dans le petit monde des courses NASCAR, autant dire que je ne POUVAIS PAS passer à côté.

Le premier problème de cette série, c’est que si la plupart des tomes se trouvent encore en neuf, le second est lui totalement épuisé et se monnaie la bagatelle de 12€ minimum en occasion. Après, les tomes étant indépendants, ça peut ne pas être siiiiii grave de le sauter, mais la chronologie étant tout de même là, son contenu sera fatalement spoilé dans les suivants.
L’autre problème, c’est que J’ai Lu a interrompu la parution française au bout de 6 tomes sur 8… mais là encore, le côté un tome = un couple permet de passer outre. Au pire, il restera la VO, à voir en fonction de ce que j’en penserai et des persos concernés.

Moonlight – Bloody Lily, série complète
paranormal romance

Acheter le tome 1 / le tome 2 sur Amazon

L’agitation règne à Yesterday, petite bourgade du New Hampshire. Les vampires et les sorcières cherchent à obtenir un immense pouvoir… et Lily Cooper, une jeune humaine, se trouve être malgré elle la clé qui permettra à la magie de déferler sur la ville. Les choses se compliquent un peu plus quand la jeune femme tombe sous le charme du fascinant vampire Isaac Shine. Soumise à son désir, Lily découvre la puissance de l’amour. Pourra-t-elle résister aux sortilèges de la passion et aux obstacles qui se dressent en travers de sa route ? Entre amour et destinée, quels choix fera la jeune Lily ? Plongez dans l’histoire envoûtante de Lily et Isaac !

Après avoir découvert l’existence de Lune de Sang (évoqué ci-dessous), j’ai minutieusement parcouru le catalogue paranormal romance des Éditions Addictives (ce que je n’avais pas fait à l’époque de l’acquisition des deux tomes de « Dark Light »). Forcément, plusieurs tomes voire séries m’ont tapé dans l’œil ; Moonlight est de ceux-là.
Surtout à cause du mélange entre vampires et sorcières. Et si la jeune héroïne qui se retrouve comme par hasard d’une importance capitale, c’est du vu et revu, ça n’en demeure pas moins toujours efficace.

Les one-shot

Le pays des marées
473 pages

Acheter ce livre sur Amazon

« Les îles sont la lisière du tissu de l’Inde, la frange déchiquetée de son sari. Quand les marées créent de nouvelles terres, des mangroves surgissent du jour au lendemain. Une mangrove est un univers en soi, complètement différent de la jungle et autres forêts. On n’y trouve ni arbres immenses cernés de lianes, ni fougères, ni fleurs sauvages, ni singes, ni perroquets caqueteurs. Les feuilles des palétuviers sont dures et coriaces, les branches noueuses, et le tout d’une densité impénétrable. La visibilité est limitée, l’air stagnant et fétide. A aucun moment les êtres humains ne peuvent avoir le moindre doute sur la totale hostilité du terrain à leur égard, sa ruse et ses ressources, sa détermination à les détruire ou à les expulser. Chaque année, des douzaines de personnes périssent dans l’étreinte de ce feuillage dense, tuées par des tigres, des serpents, des crocodiles. »
Un homme d’affaires sophistiqué de Calcutta, une cétologue américaine d’origine indienne et un pêcheur illettré se croisent dans l’archipel des Sundarbans, le pays des marées. En nous entraînant dans leur singulière expédition, Amitav Ghosh, admirable conteur, se penche sur les mythes qui nourrissent la culture de son pays et nous livre une fresque somptueuse sur l’Inde d’aujourd’hui.

La >critique de Sachenka< vend mille fois mieux ce livre que je ne saurais le faire. C'est elle qui m'a donné envie de lui laisser sa chance, même s'il ne correspond pas à mes lectures habituelles. Le petit problème, c'est que Le pays des marées est épuisé, en grand format comme en poche, et que seule l'occasion permet encore de se le procurer (pour le moment sans difficulté).

Poison, Charme, Beauté – Intégrale
fantasy
541 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Rappelez-vous les princesses en péril, les courageux princes, les pommes empoisonnées, les bals enchantés, les fuseaux ensorcelés…
… et à présent ouvrez ce livre et plongez dans les véritables histoires, telles qu’elles n’ont jamais été révélées.

Plus d’une fois, j’aurai admiré ce superbe relié en rayon, sans jamais craquer. Il faut dire que les critiques de cette revisite de contes sauce légèrement trash et pour adultes étaient mitigées, pour ne pas dire froidasses ; mais parfois, il faut faire confiance à son instinct de lecteur.ice et le meilleur moyen de se faire une idée sur un livre est encore d’aller en lire un extrait. Quitte à craquer aussitôt après…

Cette intégrale sera rééditée cet automne au format broché mais pour ma part, j’ai préféré me procurer la version reliée, épuisée malgré sa sortie relativement récente, d’occasion.

En VO – The Emperor’s Revenge
aventure/action
472 pages

Acheter ce livre sur Amazon

THE EMPEROR IS FREE
Unknown to history, Napoleon Bonaparte, left to rot on the island of St Helena, is secretly snatched away by an extraordinary submarine.
A DEADLY BANK HEIST
Two hundred years later, Juan Cabrillo and the Oregon crew are robbed after an audacious Monaco bank job during the Grand Prix.
EUROPE ATTACKED !
Desperate to recover their money, Juan and the crew stumble on a plot to cripple the European electrical grid as well as a search for the legendary lost secret diary of Emperor Napoleon himself.
But between Juan, his money and the truth, lies a stealth vessel even deadlier than the mighty Oregon…

Depuis le temps, vous le savez, j’ai une affection particulière pour Cussler, le maître du roman d’aventures pur jus, le seul, le vrai. Et ce même si tous ses romans sont loin de se valoir. Mais bon, entre Napoléon enlevé en sous-marin et le Grand Prix de Monaco, le résumé de The Emperor’s Revenge contient à lui seul assez de WTF pour donner envie d’en lire plus.

Fast
romance contemporaine
596 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Pilote star et enfant terrible des pistes, Nate est un prodige de F1 accro au risque. Rien ni personne ne lui résiste !
Joana le déteste autant qu’elle est attirée par lui, mais hors de question de craquer. Nate est un concurrent de son écurie de course ! Et elle compte bien lui faire mordre la poussière.
Entre eux, la compétition fait rage et la passion se vit à cent à l’heure. Fruit du danger et de l’interdit, l’adrénaline s’empare des coeurs et des corps !

Fast, donc. Un craquage obligatoire, même si je suis plus NASCAR que F1 et qu’on n’échappe pas au cliché sur les écuries rivales, on ne va pas faire la fine bouche !

La malédiction d’Old Haven
634 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Il est un trait qui nous distingue, nous les Wickford, du commun des mortels : nous ne savons pas nous soustraire au destin.
1723. Gotham. Orphelinat de la Sainte-Charité. Mary Wickford, jeune orpheline à la beauté flamboyante, quitte le couvent et les sœurs qui l’ont recueillie dix-sept ans plus tôt. En route vers l’est, la jeune fille s’arrête dans le vieux village d’Old Haven où règne une atmosphère lourde de secrets. Sans jamais être venue, elle connaît ces paysages de brumes et de ténèbres…
C’est ici, à Old Haven, que fut brûlée vive, quarante-deux ans auparavant, une sorcière du nom de Lisbeth Wickford… Descendante de cette longue lignée, Mary est-elle née maudite ou est-elle destinée à sauver un monde en péril ?

3€50 en bouquinerie. Plus que le roman fantastique auquel le résumé prépare, il s’agit également d’un roman steampunk uchronique.

Dragon Déchu
SF
661 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Enfant, Lawrence Newton rêvait de devenir pilote de vaisseau. Malheureusement, au XXIVe siècle, l’âge du vol spatial touche à sa fin… et Lawrence se retrouve, vingt ans plus tard, sous les ordres des megacorps, les dernières à détenir des vaisseaux spatiaux.
Désormais sergent, il est envoyé avec son bataillon sur un autre monde pour ce que ses employeurs appellent cyniquement un « retour sur investissement ». Comprenez, un acte de piraterie pur et simple…
Lors d’une patrouille à la surface, Lawrence apprend l’existence du temple du dragon déchu, un lieu saint où une secte vénère des créatures mythiques. Une information qui a de quoi éveiller la curiosité du sergent, car on dit que ces prêtres gardent des richesses qui vont au-delà de toute imagination… Mais est-ce vraiment une bonne idée pour Lawrence de monter en douce sa propre expédition… ?

Dragon Déchu, qui sera réédité fin Octobre, figurait dans ma « to-remember-list ». Du coup, en tombant sur la magnifique édition « stars » en bouquinerie, comme neuve et à 6€50, je ne pouvais que craquer.

Mort d’une héroïne rouge
polar
502 pages

Acheter ce livre sur Amazon

La première enquête de Chen, le plus célèbre des inspecteurs chinois

La quatrième de couverture n’étant pas très parlante, voici le résumé figurant sur Babelio, tout de suite plus évocateur :

Mai 1990, au bord des eaux boueuses du canal Baili, à moins de trente kilomètres à l’ouest de Shangai. Pour deux vieux copains de lycée, la partie de pêche va donner lieu à une découverte morbide, celle du cadavre d’une très belle jeune femme. La petite fête que donne chez lui l’inspecteur principal Chen Cao va en être troublée. Et le cher policier, poète à ses heures, va marcher sur des charbons ardents lorsqu’il découvrira que la victime, Guan Hongying, est une héroïne rouge, une “travailleuse de la nation”, égérie de l’empire communiste. L’affaire est extrêmement sensible, donc, et il s’avérera dangereux de fouiller un peu trop loin…

La magnifique édition poche collector de Mort d’une héroïne rouge m’avait déjà tapé dans l’œil maintes et maintes fois en rayon. Mais, le polar n’étant pas mon genre de prédilection et aucun résumé n’étant présent sur la couverture, je n’avais pas franchi le pas… jusqu’à le retrouver dans une petite librairie, lors d’une sortie sur la côte. Certains ramènent des bols en céramique ou des caramels au beurre salé ; moi, j’ai tendance à confondre souvenir et bouquin.

Mords-moi ! – Captive du vampire
paranormal romance
496 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Elle est humaine, c’est un vampire!
Ce jour-là, Héloïse s’en souviendra toute sa vie… et elle en écrira même un livre…
Par une nuit sans lune, Héloïse est victime d’un accident de la route. Recueillie par le ténébreux Gabriel, la jeune femme ne tarde pas à découvrir que ce dernier est un richissime vampire et qu’il ne pourra lui rendre sa liberté que vingt-sept jours plus tard. Envoûtée par le charme irrésistible de son mystérieux hôte, Héloïse décide de mettre à profit cette douce captivité pour étudier l’univers des créatures surnaturelles. Mais on n’explore pas impunément les arcanes de ce monde obscur…

Également trouvé en parcourant le catalogue des Éditions Addictives, une romance vampirique contemporaine tout ce qu’il y a de plus classique. Mais je suis bon public. ^^

Le démon des morts
478 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Un village paisible au bord de la mer, non loin de Salem, la ville des sorcières. La femme de John Trenton a trouvé la mort dans un accident de voiture. Un mois plus tard, des phénomènes étranges commencent à se produire, la nuit. John croit voir sa femme… ou son fantôme. Hallucinations causées par le chagrin… ou réalité encore plus terrifiante?
L’explication se trouve peut-être dans un bateau, le David Dark, qui a sombré au large de Salem, trois siècles plus tôt. Que transportait donc ce navire d’où semble provenir une influence maléfique ?

En lisant la >critique de grm-uzik<, difficile de ne pas être over-hypé.e. Mais en plus, le nom de l'auteur me semblait familier... Logique, puisque Descendance figure dans ma pile à lire depuis >Juillet dernier<.

Lune de sang – La meute de Riverside Creek
paranormal romance
512 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Une malédiction ancestrale, des sorcières bannies et des loups-garous séduisants…
Poussée par d’étranges rêves, Nikkie vient s’installer à Riverside Creek où elle fait profil bas : sorcière aux pouvoirs nouvellement acquis, elle découvre le monde des créatures surnaturelles et ses règles.
Fascinée par l’un de ses professeurs de fac, le séduisant Tyee, elle est loin de se douter qu’il est un loup-garou destiné à devenir l’Alpha de sa meute.
Irrésistiblement attirés l’un par l’autre, ils ignorent combien leur passé les lie. Mais les mystères aussi troubles que violents de cette petite ville vont refaire surface et dresser bien des obstacles sur leur chemin !

En voyant passer un retweet de l’éditeur annonçant la sortie de ce tome, j’ai été faire le.a curieux.se. L’ancien résumé s’avérant vachement sympa et prometteur, le truc a rejoint la wishlist à court terme pour finalement être précommandé. Même si niveau créatures de la nuit, j’ai toujours préféré les vampires aux loups-garous. Bien m’en a pris de le faire à ce moment-là, vu que le nouveau résumé, lui, donne nettement moins envie.

Les tomes de séries suivies mais pas-encore-commencées
(sur lesquels j’ai donc pas grand-chose à dire)

Seraph of the End, tome 2

A priori, on ne devrait pas avoir le tome 3 cette année. Ce qui est fort dommage, parce qu’avec déjà 7 volumes au Japon, ça laisse craindre une très, très longue attente avant de voir la fin de la série dans nos contrées.

Les Ferrailleurs, tome 2 / 3 – Le Faubourg

Un an et demi. C’est le temps qu’il aura fallu à ce tome 2 pour arriver en poche. Autant dire qu’il va falloir prendre son mal en patience pour le dernier…

Le secret de l’inventeur, tome 3 / 3 – Le pari du traître

Précommandé le mois dernier, sitôt sorti, sitôt arrivé.

Démonica, tome bonus – Nuits brûlantes

Parfois listé comme tome « 7,5 », mais si vous me lisez depuis un moment, vous savez que les quatre tomes des Cavaliers de l’Apocalypse s’intercalent entre le 5 et le 6 et que ceci est donc plutôt un tome « 11,5 ».
Nuits brûlantes est un recueil de nouvelles, mais comporte aussi des scènes coupées situées après l’épilogue de la série. Donc À NE SURTOUT PAS LIRE AVANT.
Un second recueil verra le jour en Octobre.

Hors-catégorie

En VO – Jonathan Strange & Mr Norrell
fantastique / manner fantasy
1006 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Susanna Clarke’s brilliant first novel is an utterly compelling epic tale of ninetheeth-century England and the two very different magicians who, as teacher and pupil and then as rivals, emerge to change its history.

Jonathan Strange & Mr Norrell, je l’ai déjà lu deux fois en VF.
Après avoir appris récemment qu’une adaptation en série télé avait vu le jour, visionnée dans la foulée (très sympa, belle photographie, trèèèèèès fidèle, sauf dans le dernier épisode un peu beaucoup totalement aux fraises, et heureusement qu’il existe des sous-titres français parce que sinon, c’était la galère totale), l’envie de le relire, déjà vaguement présente, s’est fait sentir.

Ce livre faisait partie de ceux que je pensais ne jamais lire en VO, mais tant qu’à faire, j’ai décidé de tenter le coup. D’autant que cette édition-là est très jolie et qu’on peut la choper pour moins de 5€ sur Amazon.
Au final, je ne suis pas sûr.e qu’il s’agissait d’une super idée…
Surtout parce qu’il est, et de très loin, le moins accessible de tous les bouquins VO auxquels je me suis frotté.e jusque là : niveau de langue soutenu, tournures de phrases désuètes, vocabulaire au même niveau, on est à des années-lumière de la paranormal romance, du young adult ou même des bouquins d’aventure que je lis presque sans souci. Pour ne rien arranger, c’est imprimé petit, les chapitres sont longs, parfois avec des notes de bas-de-page encore plus petites qui occupent… plus de la moitié de la page et continuent sur la suivante ; il n’est pas rare qu’il me faille une heure pour lire… un seul chapitre ! Enfin,son rythme trèèèèèès leeeent ne facilite pas les choses. Ce bouquin ne possède ni le côté addictif ni page-turner que peuvent avoir d’autres lectures plus faciles. Il y a beaucoup de blabla pas forcément utile et beaucoup de background, le truc possède un côté tranche-de-vie version bourgeoisie-et-bonnes-manières assez marqué, mais à côté de ça, on ne peut pas dire qu’il se passe grand-chose. Du coup, à la fin d’un chapitre, rien ne nous donne envie de nous jeter sur la suite ; à la place, c’est plutôt celle le laisser le livre de côté pour le moment qui prend le dessus.
Je refuse (pour l’instant du moins) d’abandonner, d’abord parce qu’en français, le truc fait exactement le même effet (les difficultés dues à la langue en moins), c’est inhérent au bouquin, il faut faire avec. Lorsqu’on a l’habitude des livres qui donnent du plaisir immédiat, ça peut ne pas être mal de s’attaquer à quelque chose qui fonctionne différemment de temps en temps, d’autant que je savais très bien à quoi m’attendre (juste oublié à quel point ça pouvait être pénible de s’accrocher). Puis j’ai pour principe de ne jamais dropper dans la mesure du possible.

So British !
loisirs créatifs
71 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Embarquement immédiat pour le Royaume-Uni!
Fascinante et excentrique, la Grande-Bretagne émerveille par ses modes, ses coutumes et ses lieux mythiques. Elle offre aux brodeuses des motifs pleins de charme : cabines téléphoniques, bus à impériale, gourmandises acidulées, petits cottages… Au fil des pages, partez à la découverte de l’Écosse et laissez-vous séduire par ses tartans et son folklore si singulier. Prolongez l’évasion en Irlande où les symboles celtiques et les maisons colorées ne manqueront pas de vous inspirer !

Outre les bouquins de coloriage, il y en a d’autres qui ont été précédemment évincés du blog : les livres de point de croix.
Alors de base, je ne suis pas très doué.e de mes dix doigts, mais curieusement, à petite dose, le point de croix, j’aime ça. Notamment quand une grosse migraine empêche de lire ou zieuter un écran, c’est une des seules activités disponibles, ne nécessitant pas vraiment de cerveau (genre, la couture, on oublie tout de suite, je suis tellement une tanche que les ¾ du temps ça ne ressemble à rien et ça m’énerve xD).
Bref, peut-être que je vieillis, mais j’en fais de plus en plus. Des petits machins sur des fringues de dolls, des marque-page. Et donc, So British a été acquis pour faire des marque-page à Monsieur, qui est anglais (et fier de l’être, évidemment).

About the author

Svetlana Mori
Auteur.e de romance fantasy et paranormal romance. Amateur.ice de dolls, livres, jeux vidéo, Domino's pizza, metal, shipspotting, courses NASCAR, etc. #TeamFuret

Commentaires

Poster un commentaire

You must be logged in to post a comment.