Bilan livresque de Mars 2018

Posted By Svetlana Mori le 3 avril 2018

Bon, finalement, il y a (largement) assez de matière en Mars pour faire un article. Autant plutôt coupler Avril/Mai.

Les critiques tapées ce mois-ci

Non, je n’ai pas été si acharné.e que ça en Mars… Bon, en fait si. Mais entre les deux SP et la proximité du CampNaNoWrimo d’Avril m’ayant empêché.e de me lancer dans la lecture de trop gros trucs, j’ai dû piocher dans le stock de petits machins (qui, du coup, est bien entamé… bientôt il ne restera plus que des séries, des pavés voire la combinaison des deux ! xD).

Black Wood
Contes d’une grand-mère chinoise
Enchantement (voir ci-dessous)
Endless Sound (manga)
L’île de Peter
Métaphysique du vampire
Nouveaux contes traditionnels de Bretagne (voir ci-dessous)
Quand le manga réinvente les grands classiques de la peinture (artbook)
Le loot

Finalement, le loot de mars, c’est du violent. Entre le gros cadeau d’anniv’, les mini achats d’anniv’, les craquages spontanés absolument pas justifiés et une bonne vieille razzia à crédit… Boum.

Les nouvelles séries

En VO – Night World, série complète
paranormal romance

Acheter ce coffret sur Amazon

VAMPIRES, WEREWOLVES, WITCHES, SHAPESHIFTERS – they live among us without our knowledge. Night World is their secret society, a society with very strict rules, where falling in love with a human is forbidden.
In Night World, Poppy has been diagnosed with terminal cancer. James, a vampire in the Night World, can make Poppy immortal. But first they both must risk everything to go against the laws of the Night World.
Three fugitive vampire sisters leave their isolated home to live among humans in Daughters of Darkness. Their brother, Ash, is sent to bring the girls back, but he falls in love with their beautiful friend.
It’s a battle between black magic and white magic in Spellbinder as two witch cousins fight over their high school crush.
In Dark Angel, Gillian is saved from drowning by her guardian angel, who promises to fulfill her heart’s every desire. But when Angel starts making strange and sinister requests, Gillian must question who he truly is and where he came from.
Armed with a wooden stake, martial arts, and the will to resist a vampire’s mind control, Rashel stuggles to avenge her mother’s death in The Chosen. Then she meets Quinn, her soulmate, who is part of the world she has vowed to destroy.
Hannah receives notes warning her of incredible danger in Soulmate. But if death is her destiny, is the Lord of the Night World’s love strong enough to save her ?
A vampire hunter – who is half vampire herself – stalks other vampires to protect humans in Huntress.
In Black Dawn, Maggie stumbles upon an old Night World kingdom where the ruling vampire prince is both an enemy and an ally.
And in Witchlight, shapeshifter Keller must protect a rebellious teenager who may really be the legendary Witch Child, all while trying not to fall in love with the man destined to be the Witch Child’s soulmate.

DEPUIS LE TEMPS que je bavais sur ce coffret, sans avoir vraiment les moyens de le prendre… Du coup, ayant eu la possibilité de l’acquérir en soi-disant état neuf à moitié prix (certes, ça reste une somme) prétendument issu d’un surplus éditeur, je me le suis offert pour mon anniv’. PARCE QUE CROTTE.
Au final, heureusement que c’était pour *mon* anniv et non pas pour offrir à quelqu’un d’autre, le coffret lui-même étant légèrement endommagé et les livres marqués d’un trait rouge sur la tranche inférieure…

Il était une fois, tome 1 – Nicholas et tome 2 – Henry
romance contemporaine

Acheter le tome 1 sur Amazon

Nicholas Pembrook est le prince héritier du trône de Wessco. Son Délice Royal, comme le nomment les médias, est incroyablement sexy, il a un charme fou, mais il est incroyablement arrogant. En même temps, comment ne pas l’être quand tout le monde s’incline constamment devant vous ?
Tout se complique pour Nicholas le jour où sa grand-mère, la reine Lenora, lui ordonne de trouver une femme de noble lignée et de faire l’annonce du mariage royal devant le peuple de Wessco… dans cinq mois.
Par une nuit froide, sous les flocons de neige à Manhattan, le prince rencontre une ravissante brune qui ne baisse pas les yeux et ne fait pas de révérence… mais qui lui envoie une tarte aux fruits en pleine figure. Nicholas tombe sous le charme et est prêt à tout pour parvenir à ses fins.
Olivia Hammond est serveuse à New York, elle se fiche de la royauté et n’avait jamais imaginé rencontrer un prince.
Il était une fois une Reine austère et inflexible, un petit frère royalement instable et des paparazzis acharnés. Et même si le royaume a échangé son carrosse contre une Rolls Royce et qu’aucune tête n’est tombée depuis bien longtemps, la famille royale n’entend pas accepter de roturière sur le trône.
Le monde entier a les yeux rivés sur le prince héritier, surtout depuis que l’annonce d’un mariage royal se profile… Au delà des traditions et des apparences, Nicholas devra décider qui il veut véritablement être : un roi… ou l’homme qui aimera Olivia pour toujours.

« Hein que quoi ça va pas bien, qu’est-ce que ça fout chez toi, ça ? » … Ça doit être le coup de la tarte, que voulez-vous. Ça, et les critiques positives qui m’ont donné grave envie de laisser sa chance à cette série dont le résumé fleure pourtant bon le feuilleton du Lundi après-midi. Puis bon, tout le monde a le droit d’avoir envie de sa dose de conte de fées moderne de temps en temps, non ? ^^
Bon, en vrai, alors qu’il était prévu que je prenne la série entière avec le dernier tome début Avril j’ai récupéré les deux premiers en Mars, mais j’ai eu besoin de les prendre tout de suite pour pouvoir payer à crédit…

Les Larmes Rouges, série complète
fantastique

Acheter le tome 1.1 sur Amazon

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.

Trouvée à la bouquinerie pour même pas le prix d’un seul gros tome. Oui, le tome 1 est coupé en deux au format poche, c’est très concept. Bon du coup le 2 et le 3 ne sont pas tout à fait au même format et mon exemplaire du dernier tome est assez endommagé, mais pour le prix, c’était pas le moment d’être trop difficile.

En VO – The Dragon’s Gift trilogy, série complète
romance fantasy

Acheter le tome 1 / le tome 2 / le tome 3 sur Amazon

Dareena Sellis is a nobody. The orphaned daughter of a no-name farmer, she toils away as a serving girl at Hallowdale Inn, her only marriage prospects either shipping off to war, or pawing at her skirts with their grubby, gnarled hands.
But fate takes a strange turn the day a dragon huntress comes to town. Suddenly, Dareena is swept off to Dragon’s Keep, trading in her raggedy dresses for silken gowns, her closet-sized room for feather pillows and spacious gardens, and her miserable suitor for three very handsome, very virile dragon princes.
For Dareena is not a nobody. She is the Dragon’s Gift—the one woman chosen by the gods every century to bear children for the future king of Dragonfell.
Despite her pre-ordained path, Dareena’s fate is far from certain. The crown has not given birth to more than one son in nearly a thousand years, and the line of succession is far from clear. Neither of the princes are willing to cede Dareena to the other, and yet she must choose. For the enemy is knocking on Dragonfell’s door, and Dareena’s decision could either mean the kingdom’s salvation…
…or annihilation.

Figurait officieusement dans ma wishoppinglist depuis la sortie du premier tome. Problème, le 3 est sorti en numérique… et il a fallu attendre, attendre, attendre avant de finalement le voir apparaître au format papier avec presque trois mois de retard. Autant dire que j’ai sauté dessus illico quand il a poppé.
Bref, de la romance fantasy et qui plus est avec reverse harem (bon, même si seulement trois conjoints, j’appelle pas ça un harem, perso…), je ne pouvais juste pas ne pas prendre la série, et ce même si le résumé ne m’emballait pas plus que ça. On va dire que le manque d’offre dans le genre, tout ça…
Par contre, autant prévenir : impossible de lire les tomes séparément, c’est une histoire coupée en trois. Soit vous achetez tout, soit vous vous retrouvez en rade en plein milieu.

Les Aventures de Hawk & Fisher, série complète
fantasy

Acheter le tome 1 / le tome 2 sur Amazon

Haven est une ville sombre et dangereuse, qui grouille de lanceurs de sorts, voleurs et monstres en tout genre. Tout y est à vendre. Tout, sauf Hawk et Fisher, deux gardes, mari et femme, qui n’ont ni leur épée ni leur langue dans leur poche. Ce sont les deux seuls êtres intègres à cent lieues à la ronde, craints par tous les malfrats des bas-fonds, et ils ont décidé de faire le grand ménage !

Alors en principe, j’aurais dû avoir la série en grand format ; la magnifique réédition avec les deux couvertures formant une fresque, que Bragelonne avait planifié pour le 20 Mars. Sauf que le 20 Mars, que pouic : pas de colis envoyé. Livres listés comme « épuisés » à la Fnac, expédiés sous un à deux mois sur Amazon, « à paraître » chez Coiffard et totalement disparus des plannings de l’éditeur. Bref, ça pue grave. Du coup, je me suis rué.e sur les versions poche pendant qu’elles étaient encore dispo, et tant pis si elles sont moins belles, et tant pis si les tomes en question avaient été mixés à la série spin-off/préquelle et que je me retrouve donc avec une série néanmoins complète mais labellisée « tomes 2 et 3 », c’est le texte qui compte.
On verra bien si les grands ressortent un jour…

Moana, tome 1 / 3 – La saveur des figues
post-apocalyptique
281 pages
Peut être lu comme un one-shot

Acheter ce tome sur Amazon

Lors d’une catastrophe, le froid a envahi le monde et l’humanité a été décimée.
Pour éviter de disparaître, le peuple de Moana force les filles à se marier et à avoir des enfants dès leur plus jeune âge. Mais Moana, grisée par les récits de son arrière-grand-mère, rêve de quitter son île de Polynésie, d’explorer les terres au delà de l’océan, et de vivre sa vie selon ses propres choix.
Osera-t-elle braver les règles et s’aventurer dans l’inconnu ?

On dit merci au planning de Babelio, sans lequel je n’aurais jamais repéré cette série. La couv’ sublime a fait le reste. Quand Saiwhisper a posté >sa critique<, j'avais déjà décidé de l'acheter, donc ça n'a fait que me conforter dans ce choix^^

En VO – The Shaman Queen’s Harem, tome 1 – Ghosts and Grudges
paranormal romance
334 pages

Acheter ce livre sur Amazon

A HIDDEN WORLD. AN ANCIENT POWER. A TRIO OF HUNKY, DANGEROUS SHAMANS.
WHAT COULD POSSIBLY GO WRONG?
When an ancient spirit awakens a hidden ability within Aika, grateful is the last word that comes to her mind. Being able to summon monsters and spirits to do your bidding might sound cool in comic books, but in real life it brings nothing but trouble. And between chasing after a medical degree, caring for her ailing mother, and running the family business, she’s got plenty to deal with.
Unfortunately, Aika doesn’t have the luxury of ignoring her new abilities. An ancient, powerful evil has taken her mother, and the only way to free her is for Aika to embrace her heritage. Luckily, a couple of hunky shamans have recently taken an interest in Aika, whose abilities are unique from others of her kind. They’re willing to train her, and even fight by her side.
But the more time Aika spends with her guys, the more she realizes that they might not be what they seem. The truth is just out of reach, and once Aika uncovers it, she’ll either find the key to saving their world…
…or destroy the best thing she’s ever had.

Alors en temps normal, j’attends que les séries soient complètes avant de les acheter, mais les petits couacs avec les Nia Rivers m’ont fait craquer plus vite que prévu.

“This can’t be real,” I muttered as I stared at a cat-woman chatting on her cell phone across the street. No, not the Halle Berry Catwoman. That wouldn’t have been weird, not in SFO. This fine lady was dressed in a cardigan and jeans like a normal Jane, but she had the head of a calico cat and a matching tail waving behind her.

Bon, deux prétendants, j’appelle toujours pas ça du reverse harem, mais bon, c’est déjà bien que le genre se démocratise alors on ne pas faire la fine bouche. Puis le contexte « folklore japonais » => ♥

Cité 19, série complète
SF

Acheter le tome 1 / le tome 2 sur Amazon

Qui a précipité le père de Faustine du haut de la tour Saint-Jacques ?
Convoquée pour identifier le corps, la jeune fille ne le reconnaît pas. Et s’il était encore vivant, victime d’une machination ? Faustine se lance alors sur la piste d’un inquiétant personnage dans les sous-sols du métro et se trouve propulsée… 150 ans plus tôt. C’est pour elle le début d’une série d’aventures aux confins de l’Histoire, de la science-fiction et du thriller.

Repérés il y a un moment, chopés par dépit pour ne pas revenir bredouille d’une sortie. Oui, c’est une excuse parfaitement valable. Surtout que bon, une duologie poche, il y a plus ruineux.

Les one-shot

Bohème
steampunk
385 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Après la révolution industrielle, l’Europe a été submergée par une substance étrange et dangereuse, l’écryme. Reliées par un fragile réseau de traverses d’acier, seules quelques cités gouvernées par l’aristocratie capitaliste émergent dans cette mer corrosive. Mais sous le joug de la Propagande, la révolte gronde…
Quand un dirigeable porteur d’une précieuse cargaison clandestine s’échoue dans l’écryme, c’est Louise Kechelev, avocate-duelliste et fille de révolutionnaires praguois, qui est chargée de récupérer la cargaison. Dans la même zone, un régiment de hussards en mission de reconnaissance a été décimé par une mystérieuse crise de folie. Seul survivant, le commandant Léon Radurin doit fuir les foudres de la Propagande.
Pour Louise et Léon, c’est le début d’un voyage sans retour aux confins des traverses, où se murmure le nom d’une cité perdue : Bohème.

Au début, j’ai surtout vu le joli grand format un peu chéros. Donc reposé sur l’étagère illico. Puis, un peu plus loin, le poche est apparu… Bon, cette fois, c’était foutu xD

Wastburg
fantasy
404 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Wastburg, une cité acculée entre deux royaumes, comme un bout de bidoche solidement coincé entre deux chicots douteux. Une gloire fanée qui attend un retour de printemps qui ne viendra jamais. Dans ses rues crapoteuses, les membres de la Garde battent le pavé. Simple gardoche en train de coincer la bulle, prévôt faisant la tournée des grands ducs à l’œil ou bien échevin embourbé dans les politicailleries, la loi leur colle aux doigts comme une confiture tenace. La Garde finit toujours par mettre le groin dans tous les coups foireux de la cité. Et justement, quelqu’un à Wastburg est en train de tricoter un joli tracassin taillé sur mesure. Et toute la cité attend en se demandant au nez de qui ça va péter.

Entre la jolie couverture qui attire l’œil et le résumé qui attire le cerveau, Wastburg fait partie de ces livres que l’on ne remet pas à leur place, surtout quand on a un penchant pour ce genre d’ambiance. Non, on passe à la caisse avec ! 😀

Rouge Toxic
fantastique
348 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Je m’appelle Faruk, et pour subsister, il me faut boire votre sang.
Je vivais tranquillement ma non-vie dans les bas-fonds de San Francisco, quand ce type a débarqué pour me confier une mission difficile à refuser.
Me voilà sur les bancs de Mission High School, à suivre comme une ombre Barbie, une orpheline aussi intrigante que réfractaire à mes charmes. Et croyez-moi, survivre dans la jungle du lycée, ce n’est pas de tout repos, même pour un vampire. Surtout pour un vampire…
Mais d’elle ou de moi, qui sera le plus toxique ?

C’est >la critique de FungiLumini< qui m'a fait rajouter Rouge Toxic à la wishoppinglist. Deux jours plus tard, je tombe dessus en rayon… Alors forcément, avec les éloges encore fraîches en tête, difficile de résister.

Le Portrait de Dorian Gray
fantastique
345 pages

Acheter ce livre sur Amazon

« L’expression était d’une cruauté atroce. Là, son âme même, émergeant de la toile, le dévisageait et l’appelait à son tribunal. »
Devant son portrait, œuvre d’un de ses amis, Dorian Gray, jeune homme d’une immense fortune et d’une exceptionnelle beauté, fait le vœu de rester tel qu’il est peint, tandis que son image vieillira à sa place. Exaucé par une intervention magique et fatale, Dorian cède alors à tous ses caprices et à toutes ses folies. Dans les quartiers élégants de Londres et les bouges du port, sous le masque de sa beauté intacte, il mène une vie de débauche et de crime. Esthète, monstre, dandy, il a décidé de faire de sa vie une œuvre d’art. Une vie qui ressemble à celle d’Oscar Wilde, que la société victorienne lui fit payer en le condamnant aux travaux forcés…

Trouvé totalement par hasard en cherchant autre chose. Depuis le temps qu’un ami me vantait l’écriture d’Oscar Wilde ET que cette histoire me tentait, à 3€40, j’ai craqué.

Belle
fantasy
245 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Vous croyez connaître l’histoire de la Belle et la Bête ? Pourtant, celle-ci ne commence pas par « Il était une fois… ».
Belle ne l’est pas, belle ; la grâce et le charme sont allés à ses deux sœurs. Son prénom, elle le doit à son esprit et à l’ironie de la vie. Mais peu lui importe, elle fuit les mondanités et n’a que faire des robes élégantes. Elle leur préfère les vieux livres et les longues cavalcades. L’atout de Belle, c’est son fort caractère, qui lui sera bien utile. Car son père est ruiné.
Bientôt, ils partent pour le Nord, cette étrange contrée où vivent lutins, sorciers et dragons.
Et là-bas, la Bête se cache…

Belle, j’en avais lu une critique il y a longtemps, si bien que je ne me souviens plus vraiment où (à celui ou celle qui me l’a fait acheter : merci, ô blogueur.se inconnu.e). Puis les avis mitigés m’avaient dissuadé.e de lui laisser sa chance… Enfin, avec le temps, « pourquoi pas ». J’y avais encore renoncé au Furet du Nord le mois dernier ; cette fois, j’ai été à l’Atalante exprès pour le chercher.

Dragonhaven
fantasy
306 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Le parc naturel de Smokehill est le refuge des derniers représentants des légendaires dragons. C’est aussi là que vit Jake, le fils du directeur. À 15 ans, l’heure est venue pour lui de partir seul en excursion. Un rite de passage qui va se transformer en aventure initiatique. Lui qui vient de perdre, coup sur coup, sa mère et son chien, découvre une dragonne abattue par un braconnier. Et auprès d’elle, un dragonnet. Jake, malgré l’interdiction d’interférer avec l’espèce menacée, décide de le sauver.
Mais le lien hors normes qui s’établit entre la créature et le garçon sera bientôt une menace pour toute la réserve…

… Du coup, forcément, juste à côté de Belle, un autre livre de l’auteure. Et avec un résumé pareil…

Riverkeep
fantasy
378 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Le fleuve Danèk charrie cadavres et créatures maléfiques. Wull va avoir seize ans : bientôt, il reprendra la charge de son père, le Riverkeep, et devra veiller sur les eaux du fleuve.
Mais un jour, tout bascule.
Son père est entraîné dans l’eau par une force inconnue. Quand il réapparaît, hagard et agressif, il ne reconnaît plus son fils et ne se nourrit que de têtes de poissons… Il semble possédé par un esprit mauvais.
Wull apprend qu’une essence, contenue dans un monstre marin millénaire, pourrait le guérir. Sur sa pauvre barque, il se lance dans une quête désespérée. Au fil de l’eau glacée et des rencontres bizarres, il découvre un monde nouveau, lui qui n’a jamais quitté la batellerie.
Une épopée terrifiante, qui va bouleverser sa vie.

C’est en chopant l’ISBN d’un autre livre que je suis tombé.e sur Riverkeep dans les suggestions.Ni une, ni deux, je file lire l’extrait… Parlez-moi de cadavres gelés dès les premières pages (avec la chair qui glisse des os, et oui, ceci est bien un roman jeunesse !) et j’achète direct.

Enchantement
fantastique
581 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Au cœur de la forêt ukrainienne, le petit Ivan découvre une jeune fille endormie sur un autel. Une présence inquiétante le pousse à s’enfuir. Mais il reviendra, des années plus tard, embrasser celle qui hante ses rêves les plus fous. Malheur à lui : l’espace et le temps s’en trouvent magiquement chamboulés…

Alors Enchantement, j’aurais dû le recevoir d’occasion le mois dernier, sauf qu’il s’est perdu en route.
Je l’ai découvert via une critique sur Babelio… critique négative, qui m’a tout de même envie de cliquer pour en savoir plus. Les autres avis étaient nettement plus enthousiastes, et l’histoire semblait faite pour moi !

A vif
romance contemporaine
477 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Vingt ans les séparent, la passion les réunira.
Se remettant péniblement d’une rupture, Laurence Dalziel a bientôt quarante ans et en a marre des relations BDSM. Jusqu’à ce qu’il rencontre Toby Finch. Dix-neuf ans. Intrépide, féroce et vulnérable. Toby ignore quoi faire de sa vie mais il sait ce qu’il veut : Laurie à genoux. Le faire souffrir, le voir supplier et tomber amoureux. Mais si Laurie consent à s’abandonner entre ses bras, son cœur reste imprenable. Car Toby est trop jeune, trop intense, trop facile à blesser. Et ce qu’ils partagent ne peut pas durer… ne peut pas être réel.

Trouvé d’occase à la bouquinerie. Je l’avais vu passer dans la blogo peu après sa sortie, puis le résumé me tentait bien, alors hop.

Nouveaux contes traditionnels de Bretagne
folklore
159 pages
Quand une princesse au sein d’or défend son honneur bafoué, quand ici un poisson d’or, là un chapeau enchanté permettent aux plus pauvres d’exaucer tous leurs souhaits, quand le Diable chevauche la nuit sur la lande, c’est que le temps du conte a commencé. En voici 12 traditionnels de Bretagne, illustrés et modernisés, qui donnent au conteur un peu de répit face à l’Ankou faucheur d’âmes.

Gagné lors de la masse critique Babelio de Mars. Ayant déjà apprécié le recueil sur Paris du même auteur, raffolant encore plus des légendes bretonnes (ce qui a tendance à se voir dans mes propres écrits, même si ma version de l’Ankou dans The Last Sorceress est tout sauf fidèle à l’original), je n’ai pas hésité au moment de choisir le livre pour lequel postuler.

Les tomes de séries suivies mais pas-encore-commencées
(sur lesquels j’ai donc pas grand-chose à dire)

Calendar Girl, tome 3 – Mars et tome 4 – Avril

Bon, ben on en est déjà au tiers ! \o/

Les Ferrailleurs, tome 3 / 3 – La Ville

Et une fin de série, une ! Ça aura finalement été assez rapide.

Shadow Magic, tome 2 / 3 – Dream Magic

Le tome 3 sortant cet été en VO, il faudra sans doute attendre un poil plus longtemps pour avoir la fin.

The Curse, tome 3 / 3 – The Kiss

Et une autre fin de série, une ! Pile un an après la sortie du premier. Il faut avouer que Lumen sont les champions hors catégorie de la rapidité.

Hors-catégorie

L’Ange de la Nuit, préquelle – L’Ombre Parfaite
fantasy à capuche
213 pages

Acheter ce livre sur Amazon

ON NE DEVIENT PAS LE TUEUR PARFAIT PAR HASARD
Gaelan Feu du Ciel est un fermier, un époux heureux et un père de famille ; bref, un homme simple et discret. Pourtant, il est aussi immortel, et d’un talent inégalé pour les arts de la guerre. À travers les siècles, il a arboré de nombreux visages, mais bien trop souvent les événements l’ont sorti de l’ombre pour faire de lui un héros, portant ses différents noms à la postérité. Cette fois-ci, sa nouvelle mission commanditée par la dangereuse courtisane Gwinvere Kirena pourrait bien détruire tout ce en quoi il a toujours cru.

Alors ouiiiiii, j’ai déjà parlé de l’Ange de la Nuit en Avril dernier et oui, il s’agit bel et bien d’une trilogie. Et si ce tome ne figure pas dans la catégorie « séries connues », c’est parce qu’il s’agit de la préquelle, par laquelle il est donc possible de commencer. Par contre à ce qu’il paraît c’est très en dessous de la série principale, ce qui m’avait fait y renoncer dans un premier temps.

About the author

Svetlana Mori
Auteur.e de romance fantasy et paranormal romance. Amateur.ice de dolls, livres, hardstyle, jeux vidéo, Domino's pizza, metal, shipspotting, courses NASCAR, etc. #TeamFuret

Commentaires

Poster un commentaire

You must be logged in to post a comment.