Bilan d’Août 2018, partie 2 – spécial romance orientale

Posted By Svetlana Mori le 31 août 2018

Vous avez raté la première partie du bilan du mois ?
Le loot « généraliste » ainsi que le bilan photo se trouvent ici :

… De retour ? Et maintenant…

… BAMMM ! Avalanche de romance orientale.

Je vous entends d’ici : « Hein que quoi qu’estcequisepasse ? », des fois que la concentration élevée en Harlequin dans le loot généraliste ne vous ait pas mis la puce à l’oreille.

Tout a commencé avec une visite à la bouquinerie. C’est l’histoire d’un livre laissé en arrière sur son étagère, qu’il a fallu ensuite retrouver, et là… ça a été le début de la fin (surtout pour le compte en banque). … Mais vous pourrez suivre la petite histoire au gré du détail de tout ça.

Certains livres sont des achats d’occasion, les autres sont issus de packs éditeur de livres n’étant disponibles à l’unité qu’au format ebook.
Parce que c’est ça, le truc, avec les Harlequin : en dehors des abonnements, seuls une minorité sont dispo au format papier de façon classique. Il faut donc se rabattre sur l’occase… mais encore faut-il que le livre voulu soit vendu par quelqu’un !

Un cheikh pour époux
romance contemporaine
150 pages

Acheter ce livre sur Amazon

« Je dois me marier, et vous êtes l’épouse idéale. » Face à la déclaration du cheikh Zayed Al Zawba, Jane est abasourdie. Bientôt pourtant, elle comprend les raisons de cette folie. Pour toucher son héritage, le prince de Kafalah a besoin de prendre une femme au plus vite – et elle n’est pour lui qu’un moyen de parvenir à ses fins. Jamais ce séducteur ne renoncera aux nombreuses conquêtes qui jalonnent son existence dissolue. Dans six mois, il le lui promet, leur mariage de convenance sera annulé, faute d’avoir été consommé. À moins, bien sûr, qu’ils ne succombent tous deux à la tentation…

C’est de là que tout est parti.
Repéré à la bouquinerie, sans prendre le temps de m’y attarder. Mais vous savez ce que c’est, la curiosité…
SAUF QUE. Comme d’hab’, Cerveau n’a pas enregistré le titre (le titre ? c’est surfait). Je savais juste qu’il s’agissait d’un Harlequin à la couverture bleue et d’une romance orientale. (Oui, on va aller très loin avec ça.)
Donc j’ai cherché. Et fini par retrouver…
Pour une fois, la quatrième de couverture n’est pas classable dans une des trois grandes catégories de résumés Harlequin (à savoir« meh », « facepalm » ou« looooooool XPTDR »), et comme le truc n’était vraiment pas cher, autant lui laisser sa chance, non ?

Mes recherches sur Amazon n’étant pas hyper concluantes, c’est le site éditeur qui m’a permis de l’identifier. Le problème, c’est qu’en écumant ledit site, j’ai eu le temps d’en voir passer, des trucs à l’air intéressant…
J’ai donc commencé par mettre la main sur ceux qui étaient dispo en seconde main :

Retrouvailles au palais / L’enfant du roi
romance contemporaine
278 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Retrouvailles au palais
Alors qu’il était un tout jeune homme, Rafiq a vécu une passion secrète avec Sera. Mais c’était avant que la belle Sera, profitant d’un séjour qu’il devait faire dans le désert, ne le trahisse en épousant un autre homme. Jamais il n’a oublié cette blessure. Treize ans plus tard, alors qu’il doit assister au couronnement de son frère, Rafiq retrouve Sera, qui appartient désormais au personnel du palais. Aussitôt, la passion flambe de nouveau en lui. A l’égal d’un implacable désir de vengeance…
L’enfant du roi
Quand elle voit arriver un inconnu à son campement dans le désert, Annalisa ressent d’abord un frisson d’appréhension. Mais, très vite, elle constate qu’il est blessé – et amnésique. Peu à peu, alors qu’elle le soigne, Annalisa sent un irrésistible désir monter en elle pour cet homme qui ne se souvient même pas de son nom. Un désir tel qu’elle y cède bientôt. Jusqu’au moment où son bel inconnu recouvre la mémoire et lui révèle qu’il est le futur souverain de Qusay. Annalisa comprend aussitôt que leur histoire est terminée, avant de découvrir qu’elle est enceinte…

Les deux histoires du recueil ont l’air prometteuses, même si la seconde m’attire davantage : elle correspond exactement au style d’histoire que je recherche quand j’entends « romance orientale ».
Bref, ça a été le premier à atterrir dans le panier, celui que je voulais absolument.

La vengeance du cheikh / Mensonge princier
romance contemporaine
279 pages

Acheter ce livre sur Amazon

La vengeance du cheikh
Léa est sous le choc. Son frère s’est enfui avec la fiancée du cheikh Sharif al Kader, la veille de leurs noces ! Le prince, fou de rage, a décidé de laver son honneur bafoué et de se venger de cette trahison. Et c’est elle qu’il a choisie comme victime ! Ainsi, après l’avoir faite prisonnière dans un palais perdu en plein désert, loin des siens, Sharif lui annonce qu’il va l’épouser de force. Mais le pire est ailleurs : alors qu’elle devrait lui résister de toutes ses forces, Léa se sent follement attirée par son ravisseur.
Mensonge princier
Lorsque Petra se rend compte que ses proches voudraient la voir épouser le richissime cheikh Rachid, prince du royaume de Zuran, elle se rebelle aussitôt. Pas question pour elle de se marier avec un homme qu’elle n’a jamais rencontré de sa vie ! Bien résolue à ne pas céder à la pression familiale, Petra décide de ternir sa réputation en engageant un play-boy, rencontré sur la plage, afin qu’il lui fasse une cour assidue en public. Nul doute qu’après avoir eu vent de cela le cheikh Rachid ne voudra plus l’épouser !

LE RÉSUMÉ DU DEUXIÈME. Juste.
Alors oui, c’est au moins aussi cliché que portenawakesque. Mais plus c’est débile, mieux ça marche sur moi ! xD Bref, là encore, je ne me suis pas fait prier pour le récupérer.

Princesses du désert – Intégrale
romance contemporaine
489 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Noor, Jalia et Shakira sont les princesses héritières du royaume de Bagestan. Et elles n’aspirent qu’à une chose : épouser l’homme de leurs rêves.
Une princesse en fuite
L’arrivée du nouveau sultan provoque l’effervescence au royaume de Bagestan. Et pour Noor Askhani, dont la famille rentre enfin d’exil, le retour au pays natal prend même les allures d’un conte de fées, quand elle reçoit la demande en mariage du très séduisant cheikh Bari al Khalid ! Hélas, son bonheur est de courte durée, car elle découvre bientôt que leur mariage a été arrangé. Désemparée, Noor prend alors la fuite, le matin de ses noces…
Fiançailles au palais
En apprenant la fuite de Noor, la princesse Jalia est effondrée. N’a-t-elle pas influencé sa cousine en la mettant en garde contre ce mariage précipité ? Inquiète, Jalia accepte de partir à sa recherche, en compagnie du cheikh Latif Abd al Razzaq, un homme fier et dominateur, avec lequel elle entretient vite des relations plus qu’orageuses…
Son séduisant protecteur
Chargé par le sultan de retrouver la princesse Shakira pour la ramener au Bagestan, le cheikh Sharif Azad al Daouleh a la stupeur de la découvrir, cachée sous l’apparence d’un garçon, dans un camp de réfugiés. De retour au palais, Sharif continue cependant à veiller discrètement sur elle. Car, totalement perdue dans cet univers luxueux, Shakira semble avoir désespérément besoin d’un protecteur…

L’autre problème, avec les Harlequin, c’est que c’est souvent malheureusement très court. Alors forcément, une « grosse » intégrale (tout est relatif), et qui plus est correspondant au type de pitch qui m’intéresse, c’était plus que tentant.

… Mais vous me connaissez, quand je découvre un truc qui me botte, j’ai tendance à ratisser large et à amasser tout ce que je trouve. Du coup, j’ai fini par retourner à la bouquinerie pour voir s’ils avaient de la romance orientale dans le lot d’Azur…
… La réponse était oui !

Une nuit d’amour avec le cheikh
romance contemporaine
152 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Saffy ne décolère pas. Comment Zahir a-t-il osé la faire enlever ? Bien sûr, elle sait très bien que son ex-mari, le puissant cheikh de Maraban, a tout pouvoir dans son royaume. Mais elle n’aurait jamais imaginé qu’il utiliserait ce pouvoir contre elle ! Pire, il ne lui rendra sa liberté que si elle accepte de partager son lit une dernière fois. A cette idée, la colère de Saffy se teinte d’un trouble indéfinissable. Depuis leur divorce, aucun homme n’a su éveiller en elle ce feu brûlant, ce frisson… alors, n’est-ce pas l’occasion de s’offrir tout ce qu’elle désire ? Pour une nuit ? Ensuite, elle s’en fait la promesse, elle retournera à la vie qu’elle s’est construite à Londres, loin de Zahir…

Pas forcément le plus emballant des résumés, mais j’ai appris à me méfier des résumés Harlequin.

L’inconnue du palais
romance contemporaine
151 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Le sultan Asim de Jazeer est désemparé : pourquoi a-t-il fallu, alors qu’il pourrait avoir n’importe quelle femme à ses pieds, qu’il s’entiche de la seule qui puisse représenter un danger pour lui et pour sa famille ? La séduisante Jacqui Fletcher s’est introduite au palais sous le prétexte de rédiger un livre sur l’histoire des femmes du harem. Mais, Asim le sait, il ne peut faire confiance à cette journaliste, surtout en cette période où la princesse Samira, sa sœur, est la cible des paparazzis. Voilà pourquoi il est résolu à garder la jeune femme sous bonne surveillance, quitte à passer ses jours – et ses nuits – en sa compagnie…

Trouvé là encore à la bouquinerie. Le résumé donne méchamment envie ! ♥

Un désir scandaleux
romance contemporaine
151 pages

Acheter ce livre sur Amazon

La rage et le désir. Angélique n’aurait jamais cru que ces sentiments, si contradictoires, pourraient cohabiter en elle. C’est pourtant le cas dès qu’il est question du prince de Zhamair, Kasim ibn Nour. Car cet homme d’un charisme incroyable et d’une ténébreuse beauté ne cache pas le mépris qu’elle lui inspire. Pire, il l’accuse d’être la maîtresse d’un homme marié. Elle voudrait le haïr de toutes ses forces, mais sent toutes ses résolutions vaciller quand il lui vole un baiser bouleversant.

Encore un achat d’occasion.

Un baiser dans le désert
romance historique
156 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Vanda n’a jamais quitté la campagne et sa maison natale. Sa seule évasion, la lecture. Sa seule passion, l’équitation. Aussi, quand son frère lui propose de l’accompagner en Syrie, elle est ravie. Le but de l’expédition ? Acheter des pur-sang arabes. Vanda devra se faire passer pour une princesse. En effet, le cheikh Abu Hamid n’acceptera de céder des chevaux qu’à une condition : il veut accueillir une princesse anglaise sous son toit pour impressionner ses rivaux. Vanda sera-t-elle à la hauteur ? Appréhension, enthousiasme… Elle hésite. Et finalement opte pour l’aventure, la plus belle de toutes, qui va transformer sa vie pour toujours.

Dernier achat à la bouquinerie, une romance orientale historique cette fois.

Le problème, c’est qu’à la fin des Harlequin, il y a la liste des sorties du mois et du mois suivant…
… Vous sentez venir le truc, hein ?

L’insoumise du désert
romance contemporaine
150 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Layla sait qu’elle doit agir vite. Si elle ne veut pas épouser le tyran sanguinaire que son père, le cheikh de Tazkahn, a choisi comme successeur, elle doit fuir et remettre son destin, et celui de son peuple, entre les mains de Raz Al Zahki, le Prince du désert. Lui seul aura le courage nécessaire – et la légitimité, s’il accepte de l’épouser – pour conquérir le trône. Mais à peine introduite sous la tente de Raz, face à cet homme à la beauté sombre, dangereuse, Layla sent la panique l’envahir. Raz a toutes les raisons de la haïr : ne commet-elle pas une folie en s’offrant à lui ? Une fois qu’ils seront mariés, il n’y aura plus de retour en arrière possible, elle le sait…

Découvert dans la liste de résumés inclus dans « Passion en Louisiane ». J’ai pas pu résister.

La promesse du désert
romance contemporaine
151 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Quand le cheikh de Zubran lui demande, quelques mois à peine après leur rupture, d’organiser la réception de son mariage avec une autre femme, Avery, dévastée, comprend qu’il cherche ainsi à la punir. Après un an de folle passion, n’est-ce pas elle qui a pris l’initiative de leur rupture ? Renoncer à Malik lui a brisé le cœur, mais comment aurait-elle pu faire autrement ? Jamais elle n’aurait fait pour lui une épouse convenable, et il l’aurait tôt ou tard rejetée… Parce qu’elle refuse de montrer à Malik combien elle souffre, Avery se résout à accepter sa cruelle proposition. C’est décidé : elle fera de ce mariage l’événement le plus somptueux de l’année. Qui sait, une fois Malik marié, peut-être parviendra-t-elle à l’oublier et, enfin, à tourner la page ?

Également découvert via « Passion en Louisiane », cette fois-ci via le petit mot en tout début d’ouvrage présentant le coup de cœur du mois. Il va sans dire qu’il n’y avait pas besoin de le dire deux fois !

Piégée dans le désert
romance contemporaine
149 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Les yeux fixés sur l’enveloppe qu’elle s’apprête à décacheter, Polly ne peut s’empêcher de trembler. Enfin, elle va découvrir ce qu’elle rêve de connaître depuis sa naissance – l’identité de son père. Guidée par le mystérieux trésor qu’elle vient de trouver – une bague appartenant à un homme, mais aussi un nom –, la voilà bientôt au cœur d’un royaume digne des Mille et Une Nuits, niché au creux des dunes désertiques. Fascinée par ce décor féerique, Polly déchante cependant lorsqu’elle rencontre Rashad, le roi de Dahria. Comment cet homme magnétique peut-il exercer un tel pouvoir sur elle, et la faire faiblir à ce point ? Elle doit pourtant se ressaisir, et vite. Car il est inimaginable pour elle de rendre à Rashad la bague de son père, qu’il décrète être sienne. Peu importe la légende selon laquelle la femme qui la rapporterait à Dahria aurait pour devoir d’en épouser le roi…

Repéré le tout premier jour sur le site de l’éditeur. J’ai profité d’une commande d’occasion pour le rajouter dans mon panier.

Le mariage de Layla / Trahie par le prince
romance contemporaine
279 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Le mariage de Layla
Lors de son mariage avec le cheikh Xavian de Qusay, auquel elle est promise depuis toujours, Layla se montre froide et arrogante, déterminée à prouver à cet homme méprisant qu’elle n’est pas la femme soumise qu’il pensait épouser. Mais, durant leur nuit de noces, Xavian se montre si tendre et passionné qu’elle finit par espérer qu’elle pourra être heureuse à ses côtés. Un espoir fugace car, dès le lendemain, le cheikh lui rappelle cruellement que leur union n’est rien de plus qu’un accord diplomatique…
Trahie par le prince
Le jour même de ses fiançailles arrangées avec un riche notable de Qusay, Jasmine a la stupeur de voir Kareef Al’Qadir parmi les invités. Treize ans plus tôt, tous deux ont vécu une intense passion, jusqu’à ce que Kareef ne la trahisse, la condamnant au chagrin et à l’exil. Aujourd’hui, Jasmine est de retour dans son pays et auprès des siens, et c’est dans cet unique but qu’elle a accepté le mariage de convenance imposé par son père. Aussi est-elle bien décidée à ignorer le désir qu’elle éprouve toujours, malgré elle, pour ce prince qu’elle hait de toutes ses forces…

… de même que ci-dessus. Les deux histoires ont l’air intéressantes, même si la seconde un peu plus que l’autre !

Tout le reste, ça provient des fameux packs éditeur. En plus, la commande a été passée la veille de la fin des soldes, donc j’ai eu le tout, déjà à petit prix en numérique temps normal, carrément à -40%. Pour du papier. Elle est pas belle la vie ?
Bon après, dans les packs, il y a un peu de tout, et je ne m’attends pas à forcément tout aimer…

Premier pack : mix « spécial Orient »

Prisonnière du cheikh
romance contemporaine
151 pages

Acheter ce livre sur Amazon

« Tu vas rester au Behraat jusqu’à la naissance de mon enfant. » En entendant Zafir prononcer ces mots cruels, Lauren pâlit. Dire que la veille encore elle le croyait mort ! En venant au Behraat pour découvrir les terres du père de son bébé à naître, elle ne s’attendait certainement pas à tomber nez à nez avec lui ! D’autant que, devant le mépris et la froideur que Zafir lui témoigne, elle peine à reconnaître en lui l’homme ardent qu’elle a passionnément aimé. Plus déstabilisée que jamais, Lauren aimerait fuir. Mais elle l’a rapidement compris : au Behraat, Zafir est tout-puissant. Et, puisqu’elle porte son héritier, elle n’a pas d’autre choix que de lui obéir…

Honnêtement, quand j’ai voulu me renseigner sur les huit livres contenus dans le premier pack repéré et que j’ai lu ce premier résumé, ça a été un peu la douche froide… Déjà les histoires de grossesse NON MERCI, ensuite faut avouer que dés la première phrase, ça ne vend franchement pas du rêve. Mais en gardant bien en mémoire que les résumés de chez Harlequin sont souvent loin d’être à la hauteur du contenu (voire même parfois un peu aux fraises), j’ai laissé au bouquin le bénéfice du doute et l’ai même attaqué directement, histoire d’être fixé.e.

– Vous n’avez pas compris : vous êtes dans l’aile privée qu’occupe Zafir. Ici, les femmes ne sont pas autorisées. S’il voulait vous emprisonner, il ne manque pas d’autres lieux possibles. Mais ici, il est certain que vous êtes en sûreté.
Sans accorder d’importance à cette révélation, Lauren se dirigea vers la petite table sur laquelle étaient posés des fruits exotiques et des pâtisseries. Elle versa du jus de fruits dans une timbale en argent.
– La seule personne avec qui je ne me sens pas en sûreté, c’est précisément Son Arrogante Altesse.

Bilan, c’est loin d’être aussi naze qu’on peut le craindre, même si ça pèche pour d’autres raisons. Tout est dans la critique !

Piégée par le cheikh
romance contemporaine
149 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Enceinte, seule et en fuite. Jamais Sterling n’aurait imaginé se retrouver dans pareille situation un jour… Pourtant, lorsqu’elle apprend que Rihad al-Bakri, le redoutable souverain du royaume du golfe Persique, est arrivé à New York, elle comprend qu’elle doit partir au plus vite, là où personne ne pourra la retrouver. Car si Rihad vient à découvrir qu’elle est enceinte, il ne lui laissera pas le choix : il l’emmènera, de gré ou de force, dans son royaume, pour faire de son bébé son héritier. Seulement, pour Sterling, il est hors de question de se retrouver à la merci d’un roi si impitoyable, aussi irrésistible soit-il…

Même constat que ci-dessus, même si ça rebute déjà un peu moins. Et puis, les premières lignes donnent assez envie :

La dernière fois qu’elle avait pris ses jambes à son cou, Sterling McRae était une adolescente rebelle, armée de plus de courage que de bon sens. Évidemment, il n’était plus question de courir aujourd’hui, pas avec le bébé qu’elle portait. Mais le principe était le même. Fuir. Fuir le plus loin possible maintenant qu’Omar était mort.
Pars. N’importe où. Assure-toi juste qu’on ne pourra pas te retrouver.
Cette fois, elle n’était plus une gamine de quinze ans mais une femme de vingt-sept. Elle ne fuyait pas un foyer d’adoption de Cedar Rapids, Iowa, et la réussite de son plan ne dépendait pas des horaires du prochain bus Greyhound. Non, elle était désormais bardée de cartes de crédit sans plafond de dépenses et elle disposait d’un chauffeur qui l’emmènerait où elle l’exigerait.

… alors autant mettre le préjugé de côté et voir ce que ça donne.

– Cet enfant ne peut pas naître hors mariage s’il veut être intégré à la ligne de succession. Ça ne se fait pas.
– Omar m’a assuré que ce ne serait pas un problème. Que c’était le seul enfant qu’il comptait vous présenter et que si vous le vouliez, vous aviez tout pouvoir de changer la loi. Après tout, vous êtes le roi.
– Bien sûr, gronda Rihad.
Sterling sentit ses doigts lui serrer le bras, même s’il prit soin de ne pas lui faire mal.
– C’est tout à fait le style de mon frère, reprit-il. Plutôt que de suivre une tradition séculaire, il s’imaginait qu’on allait changer la loi pour lui. Je ne sais même pas pourquoi je suis surpris.

Finalement, ça se lit, même si les échanges de piques blessantes entre les protagonistes plombent clairement l’ambiance. Tout est mieux détaillé dans la critique !

Un cheikh pour ennemi
romance contemporaine
150 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Captive, à la merci de son ennemi juré… Alors qu’elle vient d’être enlevée par Zachim al-Darkhan, le futur cheikh de Bakaan, Farah vibre de rage : certes, Zachim cherche à se venger de son père, qui a tenté de le kidnapper. Mais pourquoi faut-il que ce soit elle qui paie l’inconséquence de sa famille ? La seule idée d’être la prisonnière de cet homme qu’elle hait plus que tout et qui ne la considère que comme un vulgaire objet la révolte ! Une colère qui monte en puissance lorsque l’arrogant prince lui annonce sans préambule qu’il la prendra pour épouse, qu’elle le veuille ou non…

Ah, là, ça commence enfin à devenir intéressant. Vu le pitch de départ, j’ai vraiment envie de voir comment ces deux-là vont parvenir à s’apprivoiser… Enfin, j’espère qu’ils vont y arriver ! xD

L’orgueil du cheikh
romance contemporaine
149 pages

Acheter ce livre sur Amazon

« Tu te donneras à moi. Il n’y aura plus que ma volonté et ta soumission. » A ces mots, Amaya manque de défaillir. Tout en elle se révolte à l’idée de devenir l’épouse de Kavian, le redoutable cheikh de Daar Talaas. Comment son frère a-t-il pu la donner à un homme aussi dangereux ? Elle qui s’est promis de ne pas finir comme sa mère, recluse dans un palais, à la disposition d’un homme qui, immanquablement, se lassera d’elle… A la merci de ce souverain aussi terrifiant que séduisant, Amaya se sent plus désemparée que jamais. Car elle a beau le haïr, lui et ce qu’il veut faire d’elle, son corps le désire douloureusement. Très vite, sa décision est prise : elle trouvera un moyen de s’échapper de cette prison dorée, même au péril de sa vie…

Bon, là, c’est à nouveau un peu « meh », pourtant les grandes lignes ne sont pas si différentes de Un cheikh pour ennemi. C’est peut-être simplement la façon dont le résumé est tourné qui refroidit un peu…

Le désir du cheikh
romance contemporaine
151 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Il a juré de se venger d’elle. Elle s’est promis de lui résister. Sous le regard perçant d’Arkim al-Sahid, chargé de haine tout autant que de désir, Sylvie frémit. Les deux semaines qu’elle doit passer à Al-Hibiz, dans le palais du cheikh, pourraient bien la conduire à sa perte. Car alors qu’elle ne devrait songer qu’à fuir ce désert où elle est retenue captive, elle perd le contrôle de ses émotions. Mais aussi – et surtout – de son corps, qui brûle de désir pour son ennemi…

Là, c’est un gros oui. Non seulement rien ne rebute dans ce résumé, mais il donne carrément envie d’en savoir plus. Du genre, de quoi le cheikh veut-il se venger, pourquoi Sylvie doit-elle passer deux semaines chez lui… On nous en dit soit trop, soit pas assez ! JE VEUX LE LIRE !!! xD

Une maîtresse pour le cheikh
romance contemporaine
151 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Isla est aux anges : avoir été choisie pour mener des recherches vétérinaires au Q’Abi est une chance inouïe pour sa carrière. Hélas ! sa joie se transforme rapidement en inquiétude quand on lui présente le généreux donateur à l’origine du projet, le cheikh du royaume. Car le souverain n’est autre que le ténébreux inconnu qu’elle a rencontré la veille et qui aurait pu la séduire si leur échange s’était prolongé… Désormais, elle travaillera jour après jour en étroite collaboration avec cet homme qu’il lui est formellement interdit d’aimer…

Tiens, un peu d’originalité, que ce soit au niveau du pitch en lui-même ou du côté vétérinaire. Avec un petit arrière-goût de Grey’s Anatomy en bonus, ça pique réellement la curiosité ! 😀

La magie du désert / La prisonnière amoureuse
romance contemporaine
281 pages
La magie du désert
Pour Kristi, rencontrer le puissant cheikh Youssef al-Sayed tient de la mission impossible, mais celui-ci est le seul à pouvoir faire libérer son frère, injustement détenu à Ryad. Une fois parvenue à ses fins, Kristi tente de gagner le prince à sa cause mais, au lieu de l’aider, cet homme redoutable, qui voit d’un très mauvais œil l’ingérence d’une étrangère dans les affaires du royaume, la fait enfermer dans son palais…
La prisonnière amoureuse
Vient-elle vraiment d’être kidnappée ? se demande Molly, stupéfaite. Hélas, le visage sévère du cheikh Tahir al-Sharif ne lui laisse aucun espoir. Parce qu’il semble persuadé qu’elle met en péril le mariage de son cousin en voulant séduire ce dernier, le prince n’a rien trouvé de mieux que de la faire monter de force dans un jet privé, pour l’emmener en plein désert !

… Mouais. Le premier semble plus prometteur que le second (ah, l’éternel poncif de l’enlèvement !), après, en fonction du caractère des personnages, ça peut être sympa !

Un bonheur royal / La captive du prince
romance contemporaine
280 pages
Un bonheur royal
En acceptant d’accompagner son cousin Max chez un ami à lui, le cheikh Surim, prince de Qu’Arim, Melissa était loin de se douter que cette visite la bouleverserait autant. Car non seulement elle se prend d’emblée d’affection pour les trois adorables neveux de Surim – qui viennent de perdre leurs parents et que le prince a recueillis –, mais elle est aussi très sensible au charme magnétique de ce ténébreux hôte. Au point, bientôt, de ne plus vouloir repartir aux États-Unis…
La captive du prince
« Si vous voulez garder votre fils, vous devez venir vivre dans mon pays… » Aussi incroyables que ces mots lui paraissent, Erin sait que le prince Zahir ne plaisante pas, et que, pour récupérer son neveu — l’héritier du royaume —, il n’hésitera pas à utiliser tout son pouvoir et son argent. Impuissante et terrifiée à l’idée de perdre le petit garçon qu’elle aime plus que tout, Erin cède aux révoltantes exigences du prince…

J’ai beau ne pas du tout accrocher aux histoires de famille, le résumé de la première nouvelle est vraiment convaincant. Sans doute parce qu’au milieu de toutes ces histoires de chantage ou d’enlèvement, ça semble tout frais et gentillet !

Deuxième pack : « historique »

L’Anglaise et le prince
romance historique
310 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Arabie, 1815
Seule, au bord d’une oasis, Julia tremble de rage. Dire que son guide et ses porteurs ont osé l’abandonner en plein désert, sans argent, sans papiers et sans vivres ! Depuis la mort de son mari, botaniste comme elle, ses voyages de recherches sont décidément plus périlleux. Comment va-t-elle retrouver son chemin jusqu’à Pétrisa ? Heureusement, elle croise la route d’Azhar, un négociant qui offre de l’escorter. Il lui garantit même qu’il réglera ses problèmes de papiers, ce qui lui semble bien présomptueux. Mais son assurance tranquille la rassure. Ce n’est qu’en arrivant en ville que Julia découvre avec stupeur sa véritable identité…

Curieusement, dès qu’on bascule dans l’historique, les intrigues semblent considérablement se développer. Pas d’enlèvement à la con, juste une histoire de secret.

Invitée à la cour d’Orient
romance historique
310 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Arabie, 1815
Lady Constance se sent renaître depuis le naufrage du bateau qui devait la mener en Inde, auprès du fiancé choisi par ses parents. Aujourd’hui, tous la croient disparue dans les flots, et le prochain bateau pour Bombay n’appareillera pas avant plusieurs mois. Alors, en attendant qu’elle puisse partir rassurer les siens, le prince Kadar, souverain du royaume de Murimon, lui a donné une place à la Cour et fait tout pour rendre son séjour agréable. Avec lui, elle partage des moments de joie simple, loin du protocole, et elle se sent enfin appréciée pour ce qu’elle est… si bien qu’elle n’est plus si pressée d’embarquer. C’est oublier que le prince est, comme elle, déjà fiancé…

… même constat. C’est quand même plus sympa quand le gars séduit la fille au lieu de la contraindre.

La défiance d’un prince
romance historique
310 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Royaume de Bharym, 1815
Stephanie ne se sent pas la bienvenue lorsqu’elle se présente, à la place de son père, au palais royal de Bharym. Visiblement, le prince Rafiq ne s’attendait pas à ce qu’une jeune femme puisse prétendre au poste de vétérinaire des écuries royales. Elle a pourtant tout appris de son père, le plus grand spécialiste britannique, aujourd’hui retenu par une campagne militaire. Elle est donc largement compétente, et si le prince est déterminé à remporter la célèbre course hippique de Sabr, il sera bien obligé de lui faire confiance. Par fierté et par défi, elle compte bien lui prouver qu’une femme peut être à la hauteur de la tâche…

Là encore, beaucoup de fraîcheur. Un historique avec une héroïne émancipée, ça promet pas mal.

Une princesse dans le désert
romance historique
311 pages

Acheter ce livre sur Amazon

Royaume de Nessarah, XIXe siècle
Tahira est terrifiée lorsqu’elle est surprise au cours d’une de ses expéditions nocturnes. En tant que princesse, il lui est interdit de se promener seule dans le désert, et elle serait sévèrement punie si cela s’ébruitait. Heureusement, l’archéologue qui croise son chemin ne semble pas l’avoir reconnue. Obnubilé par ses recherches sur une amulette sacrée, Christopher accepte même l’aide qu’elle lui propose. Quelle chance de pouvoir l’assister dans ses fouilles, nuit après nuit ! Cette double vie permet à Tahira d’échapper un moment au lourd protocole du palais. La seule condition, c’est que jamais Christopher n’apprenne qu’elle est de sang royal…

De très loin le livre le plus tentant de ce loot « romance orientale ». Sans doute parce qu’ici, c’est le protagoniste masculin qui est étranger…

Troisième pack : « découverte collection Ispahan »

Le seigneur du désert / Un secret pour un cheikh
romance contemporaine
333 pages
Le seigneur du désert
Amoureux de Liana, une jeune Américaine, le prince Malik l’enlève, persuadé qu’elle ne résistera pas longtemps à la force de son désir… Peu à peu, en effet, Liana se laisse séduire et finit par accepter de suivre Malik dans le désert où une fête a été organisée à son intention. Sans se douter qu’elle va, à son insu, participer à son propre mariage…
Un secret pour un cheikh
Lauren est bouleversée : grâce à un bel inconnu, elle vient d’échapper de justesse à une tempête de sable, alors qu’elle traversait le désert. Son sauveur, Rashad, est le prince du royaume et dégage un charme ténébreux, sous lequel elle tombe immédiatement. Pourtant, elle s’efforce de garder la tête froide, car elle a un secret à protéger – un secret que Rashad semble bien déterminé à percer…

Si le premier semble un peu classique (puis bon, on est d’accord que les méthodes du mec c’est TOTALEMENT BATARD ? ), le second donne nettement plus envie.

Noces orientales / Séduite par le sultan
romance contemporaine
280 pages
Noces orientales
En apprenant que son frère risque de passer le restant de ses jours dans les geôles du royaume du Zumar, Faye s’interroge : cet emprisonnement est-il le fruit d’un procès équitable ou la décision arbitraire du cheikh Tariq ? Qu’importe, car elle est décidée à obtenir la libération de son frère. Hélas, comment réussira-t-elle à attendrir le souverain du Zumar, qui est également son ex-mari ?
Séduite par le sultan
En pénétrant dans le palais de Kemal Volkan, à Istanbul, Lizzie a l’étrange sensation d’entrer dans un lieu magique et hors du temps. Mais elle n’oublie pas pour autant qu’elle est à la merci du tout-puissant sultan, qui la couve d’un regard brûlant. Et, surtout, qu’elle va devoir bientôt affronter cet homme ténébreux et arrogant…

Là encore du classique à première vue, mais bon, les résumés Harlequin… On verra bien donc !

… Vous pensiez en avoir fini ? Perdu !
Parce que mortifié.e par le système d’exclus ebook, et vu que j’aime bien ce genre d’histoires…
… j’ai souscrit un abonnement à la collection Ispahan.
Alors ça ne me garantira pas l’exhaustivité (il faudra donc chercher les « Azur » d’occase en croisant les doigts) mais ce sera déjà pas mal. Trois livres (et donc six histoires) tous les deux mois !
… Que vous pourrez retrouver, en principe, dans le loot généraliste cette fois… xD

About the author

Svetlana Mori
Auteur.e de romance fantasy et paranormal romance. Amateur.ice de dolls, livres, hardstyle, jeux vidéo, Domino's pizza, metal, shipspotting, courses NASCAR, etc. #TeamFuret

Commentaires

2 commentaires sur “Bilan d’Août 2018, partie 2 – spécial romance orientale”

  1. Pan dit :

    Ça donne envie d’être ta voisine pour qu’on se prête des livres! Je n’en ai pratiquement jamais lu de ce genre mais là après avoir lu tous ces résumés j’ai envie de lire une histoire d’enlèvement et de passion dévorante 😀

    • Svetlana Mori dit :

      Haha, c’est du plaisir coupable ces bouquins xD Il y en aura aussi ce mois-ci (arrivages tardifs et nouvelles promos).
      (D’ailleurs, si tu as envie de craquer, il y en a à environ 2€ sur le site de l’éditeur en ce moment, et les résumés donnent grave envie)

Poster un commentaire

Please note: Comment moderation is currently enabled so there will be a delay between when you post your comment and when it shows up. Patience is a virtue; there is no need to re-submit your comment.